Jujutsu Kaisen 0 : À Notre Promesse D’Enfance

Jujutsu

Lorsque Yuta Okkotsu se fit malmener par des garçons de son lycée, aucun sentiment de peur ne l’étreignit. Pas même lorsque le leader s’apprêta à le frapper.  En revanche, tout changea lorsque Rika Orimoto, son amoureuse d’enfance, se manifesta en vue de le protéger. « Au souvenir de notre promesse d’enfance ». […] « Quatre de ses camarades de classe retrouvés dans un état particulièrement horrible… » rappelle les vieux sages. « Et tout cela parce que ce garçon est affublé d’une malédiction de rang S ! Il faut l’abattre ! Sans sommation ! ». « Ou bien… » propose Gojou Satoru. « Le faire entrer dans notre école de Jujutsu Kyoto ! ». « As-tu perdu la tête ?! ». « C’est une opportunité unique de former un élément d’exception ! » continue de plaider l’exorciste le plus puissant au monde. « Et, dois-je vous le rappeler, la meilleure solution pour me garder à vos bottes ». Sur ces entrefaites, que la formation commence.

Jujutsu

Quelle belle surprise que ce Jujutsu Kaisen 0 ! D’autant plus que je n’avais pas vu la moindre bande-annonce ! D’où mon étonnement d’apprendre que ce film se passe avant les évènements de Jujutsu Kaisen S01 ! Ce qui signifie que Yuki Itadori, le personnage principal, n’est présent à aucun instant. De même pour ses camarades, Megumi et Nobara. En revanche, Maki, Panda et Inumaki bénéficient d’un excellent focus puisque Yuta est leur partenaire de première année. L’occasion d’apprécier encore plus leur humanité qui, après quelques maladresses et faux semblants, pavent les briques du nouveau Yuta.

Plus brave, plus souriant et plus sincère. Un character building impeccable qui ne cesse de se tisser à même cette promesse d’enfance. D’ailleurs, Rika est peut-être le deuxième personnage le plus important du film. D’autant plus lorsque la révélation finale eu égard à sa relation avec Yuta est dévoilée. « Au souvenir de notre promesse ». Je ne vous cache pas avoir eu les larmes aux yeux tant les émotions étaient présentes ! Mes premiers émois quant à Jujutsu Kaisen, ahah.

Quid de l’action ? Bien que de haute volée (Mappa oblige), il y a peu de fulgurances mis à part quelques passages bien senties. Dont le combat final qui est incroyable en son genre. Aussi bien visuellement qu’au niveau de l’écriture. Et quelle révélation quant à la relation entre Gojou et Suguru Geto ! Eux-aussi semblent liés à une promesse (non-dite cette fois-ci). Ajoutez à ce tableau un rythme impeccable et une ost soignée qui sait se placer au bon moment, vous obtenez un film sans aucun gros défaut.

Entre Le Train De L’Infini, Broly ou encore Heroes Rising (on oubliera le film qui a suivi), autant vous dire qu’on est gâtés niveau films-manga ! La plupart des studios semblent avoir compris qu’en s’attardant sur le récit et l’intensité émotionnelle, la qualité cinématographique n’en est que décuplée. Quitte à ne pas prendre de risque et adapter un arc officiel de la version papier, ahah. Vivement la S02 !

Jujutsu

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires