Mangas Kanade Uryu

Published on juin 21st, 2018 | by Faël Isthar

0

Platinum End Tome 08 : Lea

Kanade Uryu

« Allez, Red ! Tire ! C’est ton tour ! » le provoque Kanade Uryu. Mais Mirai Kakehashi tient bon. « Tu as compris que tu allais perdre, n’est-ce pas ? Décoche ta flèche rouge et je tirerai aussitôt ma flèche blanche ! ». Ce qui n’est pas interdit ! « Tu n’auras pas le temps de tirer une nouvelle flèche rouge pour repousser la mienne et tu seras obligé d’esquiver ! Ce qui reviendrait à enfreindre les règles que tu as toi-même fixé ! ». Mirai reste silencieux. « Creuse-toi la tête tant que tu veux, tu ne parviendras pas à éviter ta mort !!! ». Mais Mirai s’interroge sur autre chose. « Je me demande si c’est le véritable Metropolisman que j’ai en face de moi ». « Toi… Tu es aussi pénible qu’idiot ! Tu ne me laisses pas le choix. Je vais te montrer mon visage ! ». Aussitôt dit, aussitôt fait. « C’est étrange » réalise alors Mirai. « S’il agit comme ça alors ça veut dire que… ».

Kanade Uryu

Un peu perplexe sur le fait que Kanade Uryu ait été sous l’influence d’une flèche rouge depuis tout ce temps ! Ceci-dit, ça explique pourquoi il était si déterminé à tuer Mirai, Saki et Nakato ! Quitte à prendre pas mal de risques. De fait, Kanade était manipulé par ce gosse au masque de Donald Trump ! Un marmot dont on ignore les motivations si ce n’est qu’il souhaitait à tout prix qu’il y ait un vainqueur lors du prochain affrontement entre Mirai Kakehashi et Kanade Uryu. Quitte à ce que Uryu meurt. Devinez quoi ? C’est exactement ce qu’il s’est passé ! Le nemesis de Platinum End se fait tuer des mains de Nakato Mukaido. Grâce à l’intervention de Mirai mais aussi celle de Saki sans laquelle son amoureux n’aurait pas survécu. De fait, notre héros a enfin sauté le pas et transgressé sa règle de ne pas tuer qui que ce soit. « En agissant ainsi, Mukaido a sauvé énormément de gens ».

Kanade Uryu

Kanade Uryu

Et difficile d’avoir un brin d’empathie pour Kanade Uryu. Même lorsqu’il pense à la personne la plus importante à ses yeux —> Sa petite soeur, Lea. Rappelons qu’il était fou amoureux d’elle et qu’il a fini par la tuer lorsqu’il a appris qu’elle avait un petit ami. Dans l’espoir de la ressusciter, Uryu était prêt à tuer tout le monde (dont des enfants). Autant vous dire que Lea n’aurait jamais voulu être ramenée à la vie dans ces conditions. Surtout par un monstre qui ne l’aurait jamais laissé vivre sa vie pour peu qu’elle souhaite ne pas la finir à ses cotés. Non ! S’il y a une mort qui doit davantage nous toucher, c’est bien celle de Nakato Mukaido. Finalement, son cancer aura eu raison de lui. Mais il ne sera pas mort en vain ! En tuant Uryu, Kanade a éviter au monde de basculer en enfer. Sa mère, sa fille et son futur enfant peuvent au moins se rassurer quant au fait que l’homme de leur vie était un Héros.

Kanade Uryu

Kanade Uryu

Cela étant dit, il faut admettre que Platinum End est moins marquant que Death Note ou encore Bakuman. On a du mal à entrer dans l’histoire et à s’attacher aux différents personnages. La faute à un rythme trop lent ? Des règles trop nombreuses ? Ou peut-être des intrigues qui peinent à convaincre. En espérant que la fin de Kanade Uryu et l’éveil de ce mystérieux gamin (auquel Baruta, l’ange de feu Hajime, a décidé de s’allier en lui dévoilant l’identité de Metropolisman) bougent les lignes. Point positif —> La belle Saki, malgré l’influence de la flèche rouge, semble enfin faire un pas en avant vers Mirai ! Et maintenant que Nakato n’est plus, le couple va devoir redoubler de vigilance. Car je ne suis pas sûr que le gamin ait un bon fond. Sur ce, il ne reste plus que six anges en lice ! Faisons en sorte que Platinum End entre dans le panthéon des oeuvres de Tsugumi Obha X Takeshi Obata ! Il est encore temps de rectifier la donne !

Kanade Uryu

Kanade Uryu

7/10

*Coup au Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Back to Top ↑