Japon Nobuhiro Watsuki

Published on novembre 21st, 2017 | by Faël Isthar

0

Nobuhiro Watsuki (Kenshin Le Vagabond) Arrêté pour Possession de Pédopornographie

Nobuhiro Watsuki

Moi qui hésitais à lire Kenshin… Autant vous dire que je vais désormais m’abstenir. Ayant un mal fou à faire la distinction entre l’auteur d’une oeuvre et la personne. Voilà pourquoi, entre autre, je ne regarderai jamais de films réalisés par Roman Polanski. De même pour Woody Allen même s’il m’a fallu pas mal de temps avant de boycotter ses films. Ceci-dit, je sais pertinemment que je ne serais pas capable de la même abstention si Akira Toriyama (Dragon Ball) ou Masashi Kishimoto (Naruto) étaient liés à ce genre d’affaire. Anyway –> Nobuhiro Watsuki s’est fait arrêter par la police de Tokyo après une perquisition de son appartement. Y ont été découverts plusieurs DVD incluant des images et vidéos d’adolescentes dénudées. Âgées de 10 à 13 ans environ. À la base, les autorités japonaises étaient parties sur une autre enquête de pédopornographie mais une piste les a mené vers Nobuhiro. Spot l’auteur de Kenshin le Vagabond. L’un des shonen phares des années 90 (95-2000). À l’époque, Eichiro Oda (One Piece) était son assistant. Sa nouvelle série en cours, qui s’avère être la suite de Kenshin, est arrêtée.

Nobuhiro Watsuki

Dans sa déposition, Nobuhiro Watsuki a indiqué qu’il avait toujours été attiré sexuellement par les jeunes filles. En particulier celles qui vont de la fin de l’école primaire (CM2) à la 2e année de collège (5e). Autant vous dire que les fans sont incroyablement déçus. Si ce n’est dégoutés. Je le serais si Kenshin avait été l’un des mangas de mon enfance/adolescence. Qu’encourt-il ? Pas grand chose. La pornographie infantile n’est punie que d’un an de prison maximum au Japon. Ainsi qu’une amende de 7500€ maximum. Il est à noter que le Japon est un pays où le désir sexuel envers les très jeunes filles (8-12 ans) est un phénomène de masse. Cependant, cette déviance s’exprime majoritairement à travers le lolicon (mangas pédopornographiques). Ce qui, à mon sens, est beaucoup moins grave puisqu’il s’agit de dessins. Or, les dessins ne vivent pas. De même pour les sex dolls lolicon qui, malgré leur caractère profondément malsain, restent des poupées. Par contre, si on bascule dans la pédopornographie pure, il faut évidemment réprimer et sanctionner. Problème –> Les sanctions au Japon sont ridicules. La faute à ce facteur culturel. Pour dire –> Dans la librairie nippone du coin, il est possible de tomber sur des magazines mettant en scène des shootings d’adolescentes de 13-16 ans. En bikini, en sous-vêtements, etc. Les parents, considérés comme les responsables légales, sont payés une certaine somme. En espérant un sursaut des consciences.

Nobuhiro Watsuki

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Back to Top ↑