Gintama Tome 72 : Les Cabots Héros

Cabots
Cabots

« Ordures !!! » vocifère Ensho alors qu’il gît à genoux face à Shinsuke Takasugi. Mais le Prince de la Poudre à Canon n’a pas totalement baissé les bras et parvient à éviter in-extremis l’attaque de Shinsuke. « C’est le moment ! » hurle ses soldats. « Tuez-le !!! ». Mais les alliés et amis de Shinsuke sont eux-aussi au rendez-vous. « Malheureusement… » murmure un Shinsuke au bout de ses forces. « Je sais mieux que quiconque que les héros n’existent pas ». Il ne s’agit, au mieux, que de rêves crées de toutes pièces. « Et, à un moment ou un autre… » poursuit le capitaine du Kiheitai. « On se réveille les mains en sang ». « Est-ce une raison pour baisser les bras ? » répond en son for intérieur Kijima Matako alors qu’elle empêche Ensho d’achever son roi. « Bien sûr que non ! Alors relève-toi, Shinsukeeee !!! ». Gloire aux Cabots Héros.

Cabots

La lutte pour le salut de l’humanité continue ! Avec à nouveau une dramaturgie qui vient renforcer la gravité de cet arc final. Ici, ce sont non-seulement Ensho mais l’actuel shogun, Nobunobu, qui en font les frais. On en aura fait du chemin pour regretter la disparition d’un tel personnage ! Rappelons que Nobunobu avait fomenté, aux coté de Shinsuke, l’assassinat du précédent shogun, Shigeshige Tokugawa. Et il a fini par y parvenir. Alors pourquoi cette mort brutale nous chamboule t-elle ?

Probablement parce que Nobunobu s’est comporté comme un véritable leader dans ses derniers instants. « Si nos vies, en tant que responsables de cette guerre, permettent d’y mettre un terme, alors je ne me serais pas trop mal débrouillé ». Contrairement à Ensho qui se sera laissé consumer jusqu’au bout (ou presque) par sa folie vengeresse. Nobunobu, lui, était sur le chemin de devenir un meilleur homme. Lui-aussi, s’il existe un endroit au-delà de nos vies, aura sa place parmi les Cabots héros.

Cabots

Je note également son message comme quoi ce pays n’a plus besoin de shogun. « Les nouveaux rois de notre nation, c’est vous ». Petit message en aparté —> Ensho a bien commandité l’assassinat de son grand frère pour pouvoir approcher son épouse et, ensuite, se marier avec ?! Damn… What the f*ck ?! J’espère avoir mal compris mais j’ai tout de même relu ce passage trois fois de suite, ahah. Bref ! Place aux cabots héros du quotidien qui, humains ou non, s’emploient à protéger cette planète d’une annihilation vaine.

Cabots
Cabots

Ô que j’ai attendu ce moment où Sadaharu aurait le droit à son focus ! Le best doggo de Gintama ne pouvait que s’illustrer ainsi ! En sauvant la Terre, lui, son comparse canin, Kamako, et les soeurs Mine X Ane, d’une explosion de l’Altana présent dans les Veines du Dragon.  Pardonnez-moi mais j’avais totalement oublié l’existence des prêtresses soeurettes… Quoiqu’il en soit, c’est grâce à leur aide que Utsuro et sa clique d’immortels bas de gamme se retrouvent dans une telle impasse.

Cabots

En est-il ravi au fond de lui ? Allez savoir. Maintenant que le retour de Umibozu le chauve donne un espoir tangible sur la destruction de l’immortel (ej en lui inoculant d’autres sources d’altana), il est probable que l’on se dirige vers la fin du plus puissant nemesis de l’oeuvre. Même si, avant cela, il faudra compter sur les bravoures retrouvées de Taizo Hazegawa, chômeur d’élite, et du crapaud de l’espace, Prince Hata. Que les Cabots Héros, derrière leurs paraitre disgracieux et puants, se rassemblent en vue d’établir le prochain Royaume ! Soit en sauvant un maximum de monde !

Publié le
Catégorisé comme Mangas Étiqueté Gintama

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires