Black Butler Tome 31 : Tromper L’Ennui

Tromper

Manoir du Baron de Heathfield, Yorkshield du Nord : May vient d’avoir la preuve que plusieurs collectes de sang ont lieu dans les sous-sols de la bâtisse. Cela en vue de maintenir en vie le grand frère de Ciel. « Si tel est le cas… » leur a ordonné le Comte de Fantomhive. « Détruisez l’ensemble de l’organisation ! ». Léger problème —> La bonne et garde du corps du Baron de Heathfield, Jane, n’est pas sans ressources. « Moi qui souhaitais tromper l’ennui… » se confesse t-elle alors qu’elle et May se tiennent en joue. « Me voilà des plus satisfaites ! ». Ce à quoi May resta stoïque. « Cela étant-dit… » poursuit Jane. « Je pensais que tu accepterais mon offre de tripler ta rémunération actuelle mais il semblerait que tu préfères rester aux bottes de ton maitre… Les négociations sont donc rompues ! ». « Mince ! » réagit May alors que Jane change brusquement de direction en vue d’attaquer une Ran Mao endormie. « Ran !!! ». *Klang*

Tromper

Ravi de voir que Ran Mao a eu le droit à son focus ! Et pas des moindres puisque la redoutable assistante de Lau s’avère très douée en combat. De fait, nous voilà avec un affrontement spectaculaire entre trois bonnes plus ou moins dévouées à leur maitre. Oui, je parle spécifiquement de Jane, ahaha. Tromper l’ennui ? Pourquoi pas ! Mais pas au prix de sa vie. Notez qu’elle n’était pas au courant des détails eu égard à la collecte du sang. Son rôle, contrairement à la gouvernante des lieux, était de monter la garde et protéger son patron pervers.

Tromper

J’espère la revoir d’ici les prochains arcs ! Non-seulement son style est élégant mais sa façon d’aborder les horreurs du monde avec égoïsme et légèreté a un potentiel de développement certain. Elle qui souhaite tromper son morne quotidien (mais pas trop non plus), je suis certain qu’elle trouverait son bonheur chez le Comte de Fantomhive ! En attendant, c’est une réussite absolue de la part de nos deux bonnes ! Et j’espère les revoir ensemble d’ici peu !

Tromper

Un aspect de Yana Toboso que j’aime beaucoup est qu’elle n’hésite pas à dessiner ce qu’elle veut au rythme qu’elle veut. L’impression que les desiderata de son lectorat ne l’influent pas tant que ça et qu’elle laisse libre cours à ses désirs. D’où des arcs conséquents et qui, du fait de leur parution clairsemée, se comptent souvent en années. Et ce n’est pas cette partie-là, particulièrement importante en matière de lore, qui démontrera le contraire.

Et qui est ce Polaris ? Manifestement ressuscité tout comme Sirius (ou « Ciel »), ce majordome fut assez puissant pour lutter d’égal à égal contre Agni et le surprendre. Avant de le tuer… Nous savons également qu’il a autrefois échoué dans sa quête de protéger son maitre et qu’il ne se pardonnerait pas de faillir une deuxième fois. Hm… En attendant d’y voir plus clair, place à la deuxième quête de destruction des usines à sang avec un binôme des plus surprenants !

Baldroy, le chef-cuisiner de Fantomhive, et ce bon vieux Lau ! L’un entend accomplir sa mission sans bavures, l’autre est prêt à massacrer sans distinction pour peu que cela serve les intérêts de Ciel. J’imagine qu’un terrain d’entente sera prochainement trouvé ! En l’état, c’est à Baldroy de prouver que le personnel de ce sanatorium pour militaires à la retraite n’est pas complètement corrompu. Prenez l’infirmière en chef, Ada ! Elle n’a pas l’air foncièrement mauvaise mais, tout comme Baldroy, a vu suffisamment d’horreurs en temps de guerre pour être prêt à quelques concessions… Allez, la suite ! Tromper la mort ou tromper la vie ? L’origin story de la rencontre entre Baldroy et Sebastian devrait nous en dire plus.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires