Anime Désespoir

Published on avril 30th, 2020 | by Faël Isthar

0

Re:Zero S01E08 : Désespoir

Natsuki n’avait jamais ressenti autant de honte. Pourquoi avoir eu ces mots à l’encontre d’Emilia ? « Pourquoi ai-je aussi été pathétique ? » enrage t-il alors que le Majordome, Wilhelm van Astrea, lui inflige une énième défaite en sparring. Maintenant que Emilia a rompu ses liens avec lui, le voilà hébergé dans la résidence de Crusch Karsten. L’une des cinq candidates au trône. « Je me hais !!! ». […]« Désolé… » s’excuse le Chevalier impérial Reinhard van Astra. « Tu n’as pas à t’excuser ! » répond Natsuki. « C’est moi qui ai fait n’importe quoi ! ». « J’aurais dû m’immiscer entre vous. Parce que vous êtes mes amis ». « Reinhard… ». « Ce duel n’avait pas de sens ». « Pas de sens ? ». « Tu as été blessé et Julius a terni sa réputation en te vainquant ». « … ». « Pourquoi ne pas avoir une discussion avec lui et… ». « Je comprends ce que tu ressens mais je ne peux pas accepter ! J’y vais, maintenant ». De fait, Natsuki est incapable d’avoir la maturité et le recul nécessaire sur son abyssale bêtise. D’où son état actuel. Empêtré dans un désespoir sans fond. « Pourquoi continues-tu de rester à mes cotés, Rem ? ». « Parce que je le veux ».

Je savais que Re:0 était un anime plutôt sombre mais cet épisode… Cet épisode est le désespoir incarné. Qu’importe que le concept même de la résurrection par la mort permette l’instauration de scènes tragiques, la souffrance, elle, demeure. Tout particulièrement celle de Natsuki Subaru qui, cette fois-ci, n’a pas pu en supporter davantage. La mort. La douleur. La tristesse. L’angoisse. Un tourbillon de ténèbres qui ont annihilé son esprit. J’ignore si c’est le cas d’autres personnes mais cela m’a inévitablement rappelé Berserk. À la (terrible) différence près qu’il n’est pas possible de rembobiner le temps dans l’univers de Guts. Pour autant, croire naïvement que mourir permettrait de tout résoudre est justement ce qui a amené Subaru à être brisé. Un amour déçu. Une arrogance malvenue. Et un enchainement d’évènements horribles dans un contexte des plus macabres. Ce Culte de la Sorcière, représenté par le sinistre désarticulé Betelgeuse Romanée-Conti, m’a filé des frissons dans le dos. Et que dire de ce finale des plus larmoyants ? Une véritable claque et un tournant narratif énorme. Re:0 fait définitivement partie de la cour des grands.

Désespoir

9,5/10

*Coup au Coeur*

Désespoir

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑