Mangas Tourbillons Fluctuants

Published on septembre 4th, 2019 | by Faël Isthar

0

One Punch Man Tome 16 : Les Tourbillons Fluctuants

Tourbillons Fluctuants

À l’avant —> Death-Gatling, 8e de la Classe A. Stinger, 10e de la Classe A. Smile-Man, 27e de la Classe A. Goldokorn, 6e de la Classe B. À l’arrière —> Crapaucheur, 36e de la Classe A. Binocle, 21e de la Classe B. Sur les côtés —> Pan Pan, 43e de la Classe B. Shooter, 99e de la Classe B. Huit héros professionnels qui comptent en finir avec le Chasseur de Héros. Blessé et reclus dans cette cabane miteuse. « En temps normal… » se dit Garou. « Ce serait un jeu d’enfant mais là, après tous ces combats successifs et blessures ». Mais ses pensées sont interrompues par Death-Gatling qui lance un premier tir de sommation dans les airs. « Sors de là ! ». « Petit… » ordonne Garou à Tareo. « Mets-toi à plat ventre ». Heureusement que le morveux avait son almanach des héros sur lui. Grâce à ça, Garou va pouvoir combattre en ayant des informations clé sur ses opposants. Mais cela va t-il suffire ? « Avec vous, ça me fera plus de 100 héros à mon tableau de chasse !!! ». À ce moment, Garou ne se doutait pas encore qu’il se ferait happer par les Tourbillons Fluctuants du destin.

Quel tome ! Ne serait-ce qu’au niveau des dessins avec une sublime chorégraphie Garou v Héros de la Classe A/B ! Les esquives, les attaques, les blocages, les feintes, le travail d’équipe, les contre-tactiques… Rarement (jamais ?) un combat à plusieurs n’avait été aussi fluide et esthétique. Yusuke Murata est décidément un dieu du dessin et, pour ma part, le meilleur mangaka en termes de trait et de planches. L’agencement est fou ! Je suis intimement persuadé qu’il est impossible d’obtenir une mise en scène aussi cinématographique que les plans de Murata. Ajoutez à ce génie visuel la plume unique de One et vous obtenez une joute exceptionnelle puisqu’au dehors de la forme, le fond est bien présent. D’un coté, des héros frustrés par ce classement qui privilégie les Héros S et leur réserve la scène médiatique. De l’autre, un Garou qui a lui-aussi soif de reconnaissance en voulant imposer coûte que coûte une victoire totale du « méchant ».

La faute à une enfance que l’on devine malmenée. Pour une raison que l’on ignore, Garou a toujours eu une préférence pour les méchants. Dont ce Diablocrabe touché par la foudre puis tué par Justiceman, Mach Woman et Little Justice. Alors qu’il souhaitait simplement protéger la mer et la faire redevenir propre. Avec des méthodes violentes, certes. Il n’empêche que cette vision du gentil ayant toujours raison et finissant par triompher quoiqu’il advienne a singulièrement impacté Garou. Au point de devenir un cas social qui « chasse » les héros. Ceci-dit, il n’a pas mauvais fond. Autrement, cela fait longtemps qu’il aurait tué quelqu’un. Mais non, tout ce que cherche à faire Garou (ce qui ne justifie en rien ses actions) est vaincre ceux qui représentent les gentils. Autrement-dit, L’Association des Héros. Au final, Garou aura été impressionnant mais il était évident que les Tourbillons Fluctuants finiraient par l’assommer.

Tourbillons Fluctuants

Tourbillons Fluctuants

Des Tourbillons Fluctuants symbolisés par son ancien sensei, Bang, Héros N°3 de la Classe S et maître du Poing Fluctuant, et Bomb, grand frère de Bang et maître du Poing Tourbillonant. Avant eux, Genos, 14e de la Classe S, s’était déjà employé à montrer à Garou à quel point il ne reste qu’un « petit caïd ». Obsédé à l’idée de prouver sa valeur dans la cour des grands. Un Genos qui, au passage, est on-ne-peut-plus badass ! Ça fait plaisir de le voir mener le jeu pour une fois ! Et que dire de la leçon que vient d’entamer Bang à l’encontre de son élève tombé si bas ? Alors que Bomb s’emploie à massacrer des monstres venus embaucher un Chasseur de Héros récalcitrant. Ce tome N°16 est une étape clé dans la quête initiatique de Garou et il me tarde de voir ce qu’il deviendra. Certainement pas ce monstre qu’il aspire à devenir alors qu’il n’en aura jamais la cruauté. Le petit Tareo peut en témoigner puisqu’il lui doit la vie. Allez, la suite ! Petit aparté –> J’ai beaucoup aimé le personnage de Binocle ! Ex-membre du Clan Fubuki qui, après sa rencontre avec Saitama, décide d’emprunter le même chemin en vue de devenir « le plus grand des héros ». Sa vaillance et son sang froid (c’est lui qui a fini par appeler Genos au dernier moment) furent remarquables.

8/10

*Coup de Coeur*

Tourbillons Fluctuants

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑