One Punch Man 207 : J’Aurais Voulu Être Un Monstre

Je sais que j’adore excessivement One Punch Man lorsque certaines planches parviennent à m’émouvoir jusqu’aux larmes. Ce moment où le petit Tareo, malgré la nouvelle forme (bien plus) monstrueuse de Garou, campe sur ses positions et reste aux cotés du Héros qu’il admire… Damn ! On ne pouvait pas mieux résumer la tragique destinée du Chasseur de Héros. Convaincu d’être un monstre alors qu’il a toujours été un héros prompt à secourir les plus vulnérables et punir les persécuteurs. Ce qui l’a traumatisé est le fait de réaliser que les persécuteurs étaient partout. Y-compris parmi les Héros censés défendre le bien contre les assauts du mal. Lorsqu’il s’est fait persécuter par ce bully réputé de tous, ce héros de la cour de récré, personne n’est venu à son secours. Voilà pourquoi Garou est aussi détraqué en point d’un point de vue psychologique. Voilà pourquoi il s’obstine à vouloir montrer à Tareo que les monstres peuvent aussi devenir des héros.

Un Monstre

Puisque les dés sont pipés, autant les détruire et instaurer un chaos réparateur. Un « Mal Absolu » qui ferait en sorte que plus personne ne pourrait ni tuer ni sauver qui que ce soit. Un Monstre capable de triompher du plus puissant des héros. Malheureusement pour Garou, son rêve ne pourra jamais se réaliser. Qu’importe le nombre de limites qu’il détruit, le voilà face à une entité invincible et indestructible. Un phénomène unique en son genre qu’il ne pourra jamais égaler et encore moins surpasser. Certaines personnes pensent que ce trait de Saitama fait de lui un Gag Character à la Popeye, Bugs Bunny ou encore Aralé. Mais ce n’est pas le cas. Non-seulement la trame de OPM est loin d’une oeuvre dite comique mais le pouvoir même de Saitama a une explication tangible.

Ses contours demeurent flous, certes, mais on sait déjà que lorsque Saitama était humain et combattait toutes sortes de monstres bien plus forts que lui (en plus de son entrainement quotidien), ses « limites personnelles », très basiques, ont explosé. Encore et encore. Jusqu’à atteindre l’infini. La seule limite de Saitama est le fait qu’il se pense encore humain. D’où le fait qu’il ait retenu sa respiration sur la lune (seulement après avoir réalisé qu’il était dans l’espace), se soit fait griffer par un chat ou ait galéré à tuer un moustique. Son subconscient lui permet encore de ressentir un minimum de frustration, de douleur ou d’inquiétude. Parce qu’autrement, il ne le supporterait pas. Lui qui rêve de se confronter à nouveau contre quelqu’un de plus puissant que lui. Lui qui voudrait à nouveau se surpasser comme le fait actuellement Garou. Comme l’a fait dernièrement Boros. Hélas, il lui faudra trouver une autre raison de vivre. Et j’ai le sentiment qu’il y parviendra grâce à un monstre très particulier.

Un Monstre

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires