One Punch Man 187 : La Symphonie Des Lumières

Symphonie Des Lumières
Symphonie Des Lumières

Je dis peut-être cela sous le coup de l’émotion mais cet opus 187 est l’un des chapitres les plus choquants qu’il m’ait été donné de lire. Cela pour deux raisons —> La première est l’étalage de violence à la fois psychologique et physique que Murata déploie sans crier gare. Cela à travers un Fuhrer Ugly qui s’avère être l’un des méchants les plus terrifiants du One Punch Man Universe. Sa laideur repoussante, sa cruauté sans limites et sa force niveau Dragon en font une menace de tous les instants. Combinez cela à ce colosse zombie éternellement affamé qu’est Gums, vous obtenez un binôme de l’enfer. Comparativement, la symphonie des lumières de l’Empereur Hobbo parait plus douce mais ne vous y trompez pas, ses effets sont tout aussi létales. En témoigne une Tatsumaki au bout de ses forces et une Fubuki anéantie à l’idée que sa grande soeur puisse mourir.

J’ai apprécié le fait qu’elle se soit crée une faction dans l’optique de surpasser sa crainte de Tatsumaki. Laquelle, en voulant trop la protéger du monde, l’empêchait de s’émanciper. Et oui, cela comporte des risques que Fubuki est prête à prendre. Ce n’est qu’après sa rencontre avec Saitama que la Esper a compris un peu plus ce qu’était la vraie force. « Je ramènerai de puissants allié(e)s et, un jour, j’irai à ta rescousse ». Puissant et touchant. L’occasion d’en venir à la deuxième raison pour laquelle cette symphonie des lumières est aussi traumatisante —> One Punch Man ne s’est jamais distingué pour ses dramas. Bien au contraire, en termes de « gentils », on se retrouve surtout avec du Dragon Ball-bis. Soit aucune disparition majeure à ce jour. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de morts. Les « monstres », notamment, y passe très souvent. Sachant qu’à la base nombre d’entre eux sont humains.

Puis n’oublions pas les morts civiles. L’attaque du vaisseau de Boros aura notamment causé de nombreuses morts dans la ville A. La grosse différence en termes d’affect est que nous ne les connaissions pas. Ça et l’absence de focus de ONE X Murata mis à part la stèle mémorielle instaurée à la fin de l’arc Boros. Ce n’est que récemment, avec la mort de Paprika, chef de l’Escadron privé de Rupin, que OPM s’est embarqué dans un tournant dramatique. Pour autant, je suis persuadé que cette Symphonie des Lumières débouchant sur l’Enfer sera inversée par le cours du temps lui-même ! Je vais loin mais je repense au fait que le chapitre 141 a été sauté et que Murata X ONE n’ont pas rectifié leur erreur. Ce qui m’amène à penser que Blast pourrait avoir remonté le temps après avoir été témoin des meurtres de plusieurs héros S. L’occasion parfaite pour Saitama de sauver la donne et exercer l’un des Deus Ex Machina les plus flamboyants de l’histoire. À défaut d’être le plus tragique.

Symphonie Des Lumières
Publié le
Catégorisé comme Mangas

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires