Mangas Notre Histoire

Published on avril 12th, 2021 | by Faël Isthar

3

Nanatsu no Taizai Tome 41 : Notre Histoire

Notre Histoire

Ça alors ! Qui aurait pensé que Merlin se serait servie de ses compagnons en vue de libérer le Chaos ? Entité à la fois craint de la Divinité Suprême et du Roi Démon. Et devinez où celle-ci se terrait depuis tout ce temps ? Dans Hawk Mama ! Celle-ci n’étant plus qu’un réceptacle sans vie. Ce à quoi se refuse obstinément de croire Hawk. « Pour être plus précis… » répond Merlin. « Le Chaos qui reposait en Hawk Mama se trouve désormais à l’intérieur d’Arthur ». « Fais en sorte de ramener Arthur à son état d’avant ! » s’agace Meliodas. « Impossible… » répond le Péché de la Gourmandise. « Le Chaos est entré en résonance avec lui et c’est la preuve irréfutable qu’il est l’élu ». « Et son libre arbitre dans tout ça ?! ». « Justement… » intervient Arthur. « Merlin m’a toujours guidé dans le droit chemin et m’affirmant que je serai un roi qui rendrait possible l’impossible ». Et c’est ainsi qu’un nouveau chapitre s’ouvrit. […] « Mais notre histoire s’arrête ici » confie Ban. « Nonnn ! » s’insurge un jeune garçon. « Raconte-moi la suite ! Que s’est-il passé avec le chat qui voulait manger Arthur ? ». « Ahahah ! Et bien… ».

Voilà Nanatsu no Taizai, c’est fini ! Dire que j’ai été déçu par le dernier quart serait un doux euphémisme. Manque de prise de risque. Narration linéaire (nekketsu en veux-tu en voilà). Niaiserie redondante. Fin rushée. Nemesis inintéressant au possible. Manque de vivacité. Absence de magie qui, autrefois, fit la gloire de Nanatsu. L’adaptation animée aurait pu sublimer la mise en scène de Nakaba Suzuki et rectifier quelques erreurs de tir. Ce fut tout l’inverse. À partir de la saison 2, l’animation n’a fait que décroitre pour atteindre un marasme décevant arrivé aux S03 et S04. Du moins si on la compare à la prestance d’une oeuvre qui, jadis, prétendait renverser One Piece de son piédestal. « Notre histoire n’a pas plu à tout le monde… » pourrait dire Meliodas. « Mais une chose est sûre, tout le monde s’est attaché à nous ! ». Je ne saurais le contredire sur ce point.

Notre Histoire
Notre Histoire

Certes, Diane et King pourront paraitre vides comparé(e)s à leurs comparses mais qu’importe. Que ce soit la reine géante, le roi fée, l’ancien immortel, l’homme le plus fort au monde, la prêtresse dévouée, le cochon grognon, la sorcière mystérieuse, la marionnette au coeur d’or ou leur chef au sourire imparable, chacun des personnages de Nanatsu no Taizai nous a enchanté d’une manière ou d’une autre. Pour ma part, Endeavor fut l’un des piliers fondateurs du manga. Et le fait qu’il soit mort dote Nanatsu d’une parure tragique légère, certes, mais toujours plus importante que certains cadors du genre qui ne se sont au final pas risqués à faire mourir leurs « chouchous ». « Notre histoire n’aura pas été sans larmes » pourrait ajouter Elisabeth.

Notre Histoire
Notre Histoire

Réaliser que Nakaba Suzuki entend donner une suite à NnT en contant la légende d’Arthur ainsi que celles de Lancelot, fils de Ban et Ellaine, et Tristan, fils de Elisabeth et Meliodas, m’a surpris ! Est-il réellement motivé à conter les aventures de la nouvelle génération ? Le « Boruto » des Seven Deadly Sins, en quelque sorte ? Hm, pourquoi pas ! Quand bien même je ne serais pas autant à l’affut vu mon détachement au cours des derniers volumes. Je suivrai ces nouvelles itérations d’un oeil lointain, ahah. Enfin ! Autre personnage qui m’aura charmé de bout en bout—> Merlin. À la fois puissante et désespérée, la magicienne n’aura pas hésité à brûler sa possibilité d’Amour et mettre en péril les vies de ses ami(e)s pour, paradoxalement, se sentir vivre. Probablement aux cotés d’Arthur compte tenu de son nouveau statut. Et qui aurait pensé que Nanashi soit un ange banni ?! Je me disais bien qu’il était particulièrement fort…

Et comment ne pas mentionner sa majesté porcine, Hawk ? Faible et si fort à la fois ! Il n’aura pas hésité à se lancer aux secours de sa famille à chaque moment décisif. Qu’importe qu’il perde la vie au passage. Heureusement que Le Chef est doté d’une ossature solide, ahaha. Tout comme son grand frère, Wild, qui a survécu aux assauts du pathétique Roi Démon. Pour le coup, les voir réunis m’a fait chaud au coeur. Hawk méritait son happy ending ! Tous le méritaient, à vrai dire. La difficulté qui se pose à un mangaka est d’avoir le courage de refuser le bonheur aux personnages chers à son coeur. Ce qui est loin d’être évident. Même des mangaka que l’on pourrait penser cruels jusqu’au boutiste finissent par craquer. Sur ce, adieu Nanatsu no Taizai. « Notre histoire aura eu ses hauts et ses bas mais je reste convaincu que l’on se souviendra de nous avec le sourire ! » pourrait fanfaronner Hawk. « Qu’importe que cela prenne dix ou mille ans ! ».

Notre Histoire
Notre Histoire

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
inosuke971
25 jours il y a

C’est fou comme nanatsu est passé de shonen nekketsu original et mature à Fairy tail bis, tant de potentiel gaché

Last edited 25 jours il y a by inosuke971
inosuke971
15 jours il y a
Reply to  Faël Isthar

Oui fairy tail était pires mais nanatsu n’en est pas loin en tout cas vers la fin

Back to Top ↑