Mob Psycho 100 S03E09 : Moi et Tsubomi

Tsubomi
Tsubomi

« Regarde, Tsubomi-chan ! ». À l’époque, Shigeo pensait que ses pouvoirs impressionneraient la fille qu’il aimait en secret. « Quand tu fais flotter une grenouille, elle nage ! ». « Trop mignon ! » s’était-elle écriée. « Et regarde la barre comment je peux la rendre élastique ! ». « Ho, trop bien ! ». En y repensant, Mob peine à croire qu’ils se tenaient toujours la main avant de rentrer chez eux. « Juste nous-deux ». C’est à cet instant que Shigeo se réveilla. […] « Bonne année à toutes et à tous ! » entonne le professeur principal. « Le troisième trimestre peut commencer ! Tâchez de me passer vos devoirs d’hiver après la conférence ». « J’espère que quand je serai en troisième, Tsubomi et moi serons dans la même classe ! » espère le jeune homme. « Ha… » poursuit le prof. « Takane Tsubomi-san devrait déménager d’ici le mois prochain ». « Hein ? ».

Le fait que personne ne puisse donner de vraies conseils à Shigeo en matière de romance… Il faut dire que nous sommes au collège ! Au Japon, qui plus est. Soit un pays qui, depuis l’arrivée des femmes sur le marché du travail et, se faisant, l’essor de leur indépendance eu égard au carcan traditionnel, a un mal fou à créer les conditions propices de ce que l’on nomme l’Amour. La timidité enracinée dans un esprit de « ne pas faire de vagues » y est également pour quelque chose. Mais, au bout du compte, c’est essentiellement le manque de communication finit souvent par tout saborder.

« Mezato-san… » s’interroge Mob. « Que recherchent les filles chez un garçon ? ». Selon Mezato, il faudrait avoir un esprit chevaleresque, une attention permanente aux détails, une écoute diligente, une dépendance manifeste et une bienveillance qui débouche sur la confiance. « Et, de l’autre coté, on a tous ces mecs qui veulent sortir avec Tsubomi du fait de son apparence… » poursuit la jeune fille. « Mais pas pour ce qu’elle est ».

De fait, Mezato n’est pas spécialement fan de Tsubomi. « Elle a l’air de ne faire confiance à personne et si je la vois comme ça, c’est parce que je m’efforce de multiplier les angles de vue eu égard à quiconque ! Chaque jour qui passe ! ». Qui aurait pensé que Mezato était aussi… sage. Quant à Reigen, le seul conseil utile qu’il donne est d’être soi-même. Mais comment l’être dans de telles conditions ? Sans la moindre expérience ?

Tsubomi

Au passage, Mezato n’est pas spécialement fan de Tsubomi. « Elle a l’air de ne faire confiance à personne et si je la vois comme ça, c’est parce que je m’efforce de multiplier mes angles de vue eu égard à quiconque et cela chaque jour qui passe ». Qui aurait pensé que Mezato était aussi… sage. Quant à Reigen, le seul conseil utile qu’il donne est d’être soi-même. Mais comment l’être dans de telles conditions ? Sans la moindre expérience ? Quoiqu’il en soit, je me suis pas mal reconnu dans le stress de Shigeo ! Ce moment où il compose le numéro de Tsubomi sur un téléphone fixe avant de faire les mille pas a pas mal retenti en moi (sacrées années 2000). Ahah… Si seulement cet épisode s’était arrêté ici. Si seulement Shigeo…

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires