Chainsaw Man 08 : Une Hormone Pour Une Vie

Hormone
Hormone

Himeno est incontestablement éméchée.« De l’eau » bafouille un Denji à moitié dans les pommes. Et c’est avec une extrême générosité que l’hôte s’arrangea pour lui verser de la bière de gosier à gosier. « Den-Denji ? » s’interroge t-elle. « C’est moi qui t’ai ramené ici ? ». « Pourquoi je suis comme ça ? » s’interroge le concerné. « T’en pinces à fond pour Makima-san, hein ? ». « Ma tête tourne… ». « Toi et Aki êtes à fond sur cette connasse ! Passez à autre chose ! ». Et de fil en aiguille. D’hormone en hormone. « Tu veux le faire ? ». demande Makima  « Faire… quoi ? ». « L’amour ! ». Dire que Denji s’était juré d’avoir son premier baiser avec Ms. Makima. Non-seulement a t-il déshonoré sa promesse mais le voilà qu’il s’apprête à accomplir l’acte charnel avec la même personne. « Oui… Mille fois oui ! ». Après tout, Denji reste un pervers de la pire espèce. « Alors sautons sur l’occasion ».

Denji s’est finalement ravisé au tout dernier moment… C’est beau, l’Amour ! Quant au pacte secret passé entre les deux zozos eu égard à leurs sentiments pour Himeno X Aki… Que ne voilà t-il pas un désastre prévisible à venir. Du moins est-ce que je pensais avant que ne surgisse le premier passage dramatique majeur de Chainsaw Man.

Makima assassinée brutalement alors qu’elle se préparait à rejoindre les pontes de Kyoto. Vraisemblablement par un Oni capable de faire s’assassiner des personnes lambda sans qu’elles n’aient le moindre contrôle sur leurs actions. Cela à l’aide de pistolets (le Gun Demon ?)Un autre Oni capable de ressusciter son comparse aux mouvements imprévisibles pour peu qu’il ne sous-estime pas son adversaire. En plus de dominer une Himeno qui, quelques instants auparavant, avait sacrifié toute sa vie pour protéger l’être aimé. « Une hormone pour une vie ». Nous voilà à un tournant scénaristique essentiel.

Soit Tatsuki Fujimoto nous montre ici et maintenant que son oeuvre appartient à une ligue rarement atteinte par ses comparses shonen. Soit il respecte les poncifs à la lettre en orchestrant une litanie de fausses morts dans l’optique manifeste d’ébranler les coeurs et les esprits. Ça va être très dur d’attendre la semaine prochaine.

Hormone

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires