Les Nouvelles Aventures De Sabrina S04E01 : La Première Abomination

Première Abomination

Frénétiquement, Faustus Blackwood, Grand Prêtre de la désormais déchue Église de la Nuit, récite des litanies obscures en vue d’invoquer la Première Abomination. « Et le prophète déclara l’invasion de l’obscurité sur la Terre ». […] Inlassablement, des mineurs portant un masque à gaz sortent de la caverne. « Moi-aussi, j’étais mineur il fut un temps ! » les alpague Gus, ivre de son état. « Vous n’auriez pas un peu de binouze ? ». Face au silence glacial de ses « comparses », le vieil homme ne se débina pas. « Allez ! Pour le bon vieux Gus ! ». Malheureusement, Gus n’eut jamais la bière qu’il désirait tant. Au lieu de cela, sa vie fut aspirée en quelques secondes. « Direction… Greendale ».

Première Abomination

J’aurais mis le temps mais ça y est ! Les reviews de la quatrième saison de Sabrina peuvent commencer, ahah. Pour tout vous dire, j’avais en tête de n’écrire qu’un article pour l’ensemble de la saison 4. Puis, au dernier moment, j’ai rebroussé chemin ! Par affect, sans doute… Quoiqu’il en soit, il y aura un jour des articles dédiés à la critique d’une seule et même saison. Histoire de gagner du temps ! Mais concentrons-nous sur cet ultime opus ! Ce que j’ai toujours aimé avec Sabrina, c’est cette capacité à mêler arts occultes et tranches de l’adolescence. Ici, par exemple, Roz entre en guerre contre le lycée de Greendale car celui-ci ne propose aucun cours d’éducation sexuelle ! « Or, les adolescents font l’amour alors autant le faire de manière responsable ! ». Exactement, Rosalind ! Dommage que cela rappelle à Sabrina son célibat de plus en plus pesant…

Entre ça et Prudence qui prend du galon au sein de la nouvelle Académie des Arts Invisibles consacrée à Hécate, jeune fille, mère et vieillard de l’existence, pas étonnant que Sabrina veuille rencontrer son alter-ego. Reine du Pandémonium et Reine des Enfers. Ce qui serait une idée abominable. Nouvelle chronologie, fin du monde, tout ça. Mis à part cela, j’apprécie la mise en avant de Agatha, l’une des deux soeurs Blackwood avec feu Dorcas. Pourquoi souhaite t-elle autant l’arrivée de l’Obscurité, Première Abomination du Vide et prophétrice des ténèbres ? Pour plaire à ce père indigne ? venger sa soeur défunte ? En attendant de le découvrir, célébrons cette première victoire de Hécate ! Bien sûr que Sabrina a toujours été aimée ! Même seul(e)s, nous serons à jamais aimé(e)s par nos proches. Qu’ils soient encore ou non sur cette Terre.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires