Hajime no Ippo Tome 122 : Nos Chemins Séparés

Chemins Séparés
Chemins Séparés

Ryuichi Hayami est imparable ! « On a la même vitesse de frappe lui et moi ! » s’exclame Itagaki. « Il va plus vite ! » affirme Aoki. « Si c’est ce que tu préfères croire… ». Rapide et précis, bien plus encore que lors du tournoi Rookie au cours duquel il s’était incliné face à Ippo. « Est-ce que tu me regardes, Makunouchi ? » se demande Hayami dans sa tête. « Regarde-moi écrire ma légende ! ». Même lorsque son adversaire met sa garde et force le passage, les coups de Hayami parviennent à se faufiler dans les intervalles ! « J’en étais sûr… » se ravit Ippo. « Le prodige est de retour ! ». Et, désormais, lui et Ippo se sont engagés sur des chemins séparés. […] « Je comprends pas… » peine à y croire Aoki après que son kohai lui ait demandé à quel place se situait Hayami. « Dix victoires pour onze défaites ?! ». « Il en a bavé tant que ça… » réalise Ippo de son coté après que Immura Mari lui ait dit la même chose. « Qu’importe ! Je vois qu’il a remonté la pente ! Vas-y, Hayami !!! ».

Le sort de Hayami est terrible. Et un potentiel signal sur le bien fondé de la retraite de Makunouchi. En forçant son corps malgré les dégâts accumulés au fil des combats, la santé de Hayami s’est érodée et, avec elle, sa résistance aux coups. Voilà pourquoi il finit toujours par perdre malgré un ascendant net en début de round. Le voir persister alors que son physique ne lui permet plus de tenir sur un ring est poignant. Et symptomatique de ce qu’endurent beaucoup de boxeurs renonçant à raccrocher les gants alors qu’il le faut.

Chemins Séparés

Le pire, c’est que son camarade, Kenta Kobashi (ancien champion Plumes Junior) souligne que s’il prenait une ou deux années de repos, et compte tenu de son jeune âge relatif, Hayami pourrait retrouver toutes ses capacités. Mais il n’en a pas la moindre envie et je peux plus ou moins le comprendre. « Il poursuivrait l’ombre de ce qu’il était » explique Mari. Peut-être que ces chemins séparés entre Ippo et Hayami témoignent de la nécessité d’écouter son corps et lui accorder le repos qu’il mérite. Quitte à prendre le risque, comme c’est souligné ici, de ne plus jamais atteindre son niveau d’avant.

Chemins Séparés
Chemins Séparés

Mais revenons à un peu plus de légèreté avec les débuts d’assistant de Ippo ! Oh, que j’ai ri lorsqu’il a tenté de placer le siège de Kimura avec force et vigueur ! Notre Makunouchi national a toujours été à cran lors des première fois… Regardez comme il continue de ramer avec Kumi ! Mais là, le bon point, c’est que ce statut de second a un point direct avec la boxe ! L’occasion pour Ippo de mettre son expérience au profit de ses senpai et de son kohai.

Après les maladresses de début, Ippo est parvenu à donner la motivation nécessaire à Kimura et lui a octroyé un conseil décisif. Rappelons qu’il n’hésite pas à observer les vidéos de boxeurs pendant des heures s’il le faut. Histoire de dénicher les mécaniques, tocs de combat et autres faiblesses. Ici, ce fut rude mais ça a payé !

Idem pour Aoki et un peu moins pour Itagaki, ahah. Comme le comprend vite son coach, Shinoda, c’est parce que Ippo a de très hautes attentes pour Manabu qu’il lui parle aussi durement. Contrairement aux deux zozos, ahah. Place ensuite à l’émotion avec cette scène précieuse et rare d’Ippo et une mère aux petits soins. Même aujourd’hui, parler de la mort de Kazuo Makunouchi, mari de Hiroko et père d’Ippo, est difficile. Dans l’esprit de notre héros, il n’a jamais été à la hauteur du paternel et ne le sera jamais.

Rappelons que la santé de Hiroko est fragile et que Ippo a en tête de la protéger du mieux qu’il peut. Or, comment réaliser cela s’il s’avère que la boxe détruit son corps ? Il n’y a pas eu de confirmation médicale, certes, mais les symptômes (difficulté d’estimer la distance, tremblements) étaient là. J’ai l’impression que cette retraite d’Ippo sera bien plus longue que ce que l’on pense.

La rencontre avec le jeune Teru Okazaki m’a d’ailleurs fait penser qu’il avait trouvé un successeur mais non, ce sera l’apprenti de Umezawa Masahiko ! J’ai apprécié le fait que Ippo n’hésite pas à parler de son expérience de harcèlement à Teru. Lui-aussi fut la cible de plusieurs bullies. Et le fait que Umezawa, ancien bully de Ippo, soit confronté à son passé est une bonne chose.

On ne pourra jamais effacer les fautes commises mais cela ne signifie aucunement qu’il ne faut pas tenter de les réparer. En plus de ne jamais les reproduire. Les chemins séparés sont, à ce titre, très important. Au risque de ne pas être capable d’évoluer dans la bonne direction. Umezawa s’en voudra à jamais pour ce qu’il a fait subir à Ippo et, par extension, à sa mère. Mais ce n’est pas une raison pour abandonner son rêve et tout donner en vue, peut-être, d’avoir un impact positif sur le monde d’après.

Chemins Séparés

L’occasion de conclure sur un personnage phare de Hajime no Ippo —> Ichiro Miyata. Soit celui qui ne s’est jamais fait à cette idée de « chemins séparés » entre lui et Ippo. Depuis combien de temps plafonne t-il au sommet de l’OPBF ? Pourquoi ne cherche t-il pas à s’emparer du monde comme le fait Sendo ? Parce qu’il n’a plus la moindre motivation, voilà pourquoi. Auparavant, la simple présence d’ippo rallumait un semblant d’espoir en lui mais maintenant… Nous dirigeons-nous vers la deuxième défaite d’Ichiro ? Réponse au prochain tome.

Chemins Séparés

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires