Jump Sa Mère

Published on février 5th, 2019 | by Faël Isthar

0

Hajime no Ippo 1251 : Pour Elle

Sa Mère

Avec ce chapitre, Hajime no Ippo prouve à nouveau qu’il est un manga de boxe, certes, mais aussi un manga de vie. Je n’y avais jamais pensé jusqu’à aujourd’hui mais la raison principale pour laquelle Ippo ne veut plus reprendre la boxe ne tient pas essentiellement dans sa faiblesse mentale à ne pas vouloir devenir un monstre. La mère de Ippo, Hiroko Makunouchi, occupe une place centrale dans la décision de Ippo à avoir pris sa retraite. Rappelons que le métier de Hiroko, dirigeante d’une entreprise de pêche familiale, nécessite de gros efforts physiques qui ont un impact certain sur sa santé. Or, depuis que Ippo l’aide à quasi-temps plein, la santé de Hiroko est bien meilleure. Ajoutez à ça le fait qu’elle se soit toujours inquiétée pour son fils lors de sa carrière de boxe (au point de n’assister à aucun de ses matchs), vous obtenez un Ippo qui souhaite ne plus faire porter de charges sur sa mère adorée. D’autant plus qu’il est désormais l’unique homme de sa vie. Si Ippo doit un jour redevenir boxeur, je pense qu’il lui faudra l’aval de sa mère.

Sa Mère

Ainsi que celui de… Kumi ? Son cas est un peu plus complexe. Parce qu’elle aime Ippo et ne veut pas le voir blessé à vie, la jeune femme se retrouve à manipuler la vérité. En déclarant que Ippo est Punch Drunk alors que ce n’est pas le cas. Certains de ses symptômes sont inquiétants, certes, mais à l’heure d’aujourd’hui, rien ne permet d’affirmer qu’il est condamné. Contrairement à Nekota Ginpachi qui se sera retrouvé contraint à la retraite professionnelle avant de vivre reclus dans la forêt. Je prédis une future rencontre entre Miyata et Kumi d’ici peu. Il va falloir qu’elle comprenne que son amour pour Ippo ne justifie pas une telle emprise sur celui-ci. Même si je la comprends en partie. Kumi a perdu sa mère et son père. Son grand frère exerce la boxe, un métier dangereux. Son copain exerçait la boxe et en est ressorti avec des symptômes inquiétants. Sans omettre le métier d’infirmière de Kumi qui l’a amené à croiser des patients handicapés à force d’outrepasser leurs limites. Damn.

Sa Mère

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑