Ghostland : L’Ogre et la Sorcière

Sorcière

« Ce jour-là, nous sommes tombées en Enfer »

« Cette maison est tellement glauque » se plaint Vera ! Alors que sa soeur, Beth, et leur mère, Pauline, viennent d’hériter de la bâtisse de leur tante. Et il y a des poupées partout… Dans le genre « Creepy » ! « On refera la déco ! Et quand ce sera terminé, je vous garantis qu’on ne regrettera pas d’avoir emménagé ici ! » leur assure Pauline. Malheureusement, Beth et Vera n’eurent jamais l’opportunité de s’approprier leur nouvelle demeure. « Le jour-même de notre arrivée, ils nous avaient suivi. Et ils nous ont attaqué ». À partir de là, tout s’est brisé pour cette mère et ses deux filles qui ne souhaitaient qu’un nouveau départ. « Quand je repense à tout ça, je me dis que si l’enfer devait exister, il se situerait dans notre maison. Le diable incarné à l’intérieur de ces deux monstres. L’Ogre et la Sorcière ».

Sorcière

Pour être tout à fait sincère, je m’attendais à une énième déception en allant voir Ghostland ! Il faut dire que je fais partie de ces spectateurs rodés aux films d’horreur ! Les Jumps Scare (effets de surprise) et autres procédés classiques n’ont plus aucune emprise sur moi ! D’où la nécessité de se démarquer autrement. Via un concept original, une écriture savante, une ambiance dérangeante et une noirceur assumée. Ghostland possède toutes ces qualités ! Quitte à pousser vers la sortie les plus sensibles d’entre nous. Au cours de ma séance, pas moins de quatre personnes sont sorties. Parce qu’elles ne pouvaient probablement plus supporter l’atrocité de certaines scène. Sans oublier le coté extrêmement glauque que dégage la sorcière et son ogre malfaisant. À travers leurs pratiques démoniaques.

Sorcière

Articulé autour d’un gros cliffhanger, Ghostland est à la fois efficace en termes d’atmosphère et de mise en scène ! Voir ces trois femmes plongées en plein cauchemar prend au coeur et il n’est pas rare d’avoir envie de tourner de l’oeil. Face au caractère violent et pervers de certains passages. Pour autant, rien n’est gratuit et le réalisateur Pascal Laurier (cocorico) porte un vrai message. Les adorateurs de Lovecraft (maitre des récits mêlant fantastique et horreur) seront aux anges ! Quand bien même Laurier s’est attaché à rendre le tout aussi réaliste que possible. Quelques rares facilités scénaristiques sont à noter mais rien de fou. Quant au cast, c’est une réussite ! Oui —> Mylène Farmer est remarquable dans son interprétation de Pauline ! Dans un tout autre registre, l’Ogre et la Sorcière sont criants de réalisme. Leur simple apparition suffit donner des frissons dans le dos. Brr. Conclusion —> À voir d’urgence ! Le dernier film d’horreur à m’avoir fait une telle impression était It Follows sorti en 2015…

Sorcière

8/10

*Coup de Coeur*

Publié le
Catégorisé comme Ciné Étiqueté Ghostland

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires