Encanto : La Fantastique Famille Madrigal

Bienvenue à Encanto ! Cité-Sanctuaire à l’abri de la cruauté des hommes depuis deux générations ! Mais à quoi est dû ce miracle ? « La magie de la Famille Madrigal ! » explique Mirabel à un groupe d’enfants. « Chaque membre est doté d’une capacité extraordinaire ! » Prenez Isabella ! « Ma grande soeur a le pouvoir de créer des fleurs d’une beauté inouïe ! Elle est belle, élégante… Tout le contraire de moi, ahahah ! ». Puis il y a Luisa ! « Sa force herculéenne permet de nous soulager de bien des maux ! Je me demande si elle se fatigue de temps à autre… ». Quant à la madre, celle-ci est capable de guérir toutes sortes de blessures en concoctant des petits plats ! « La meilleure, évidemment ! Ma tante ? Son humeur est liée à la météo ! Autant vous dire qu’il ne vaut mieux pas la brusquer ! Oncle Bruno ? Hmmmm, on ne parle pas de Bruno ! ». Parlons plutôt de Dolores, la cousine à qui n’échappe aucun ragot ! « Elle peut tout écouter et gare à vous si vous comptez lui cacher des choses ! » Camilo ? « Il change de visage et de corps ! Un véritable caméléon ! ». Enfin, le petit cousin, Antonio, est son préféré. « Parce que lui et moi n’avons aucun pouvoir… » admet-elle. « Mais cela changera bientôt pour lui et je me sentirai à nouveau seule au sein de ma propre famille ! ». Youpi ?

Encanto

Il se sera fait attendre ce papier sur Encanto ! Mais mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas ? Bref ! Que dire sur le dernier film Disney ? Si ce n’est qu’il est lumineux, vibrant, engageant et touchant à de multiples égards ? La façon dont est abordée la pression familiale, culturelle et sociétale au sein d’une même famille force le respect. Toutes les chansons, particulièrement entrainantes lorsqu’on y associe l’image et l’âme de la casita, abordent avec justesse des thèmes sérieux et éprouvant. Continuant d’occasionner moult souffrances à même les fratries.

La « nécessité » de se marier et de fonder une famille, par exemple, continue d’être imposée à de nombreux individus. Lesquels perpétuent le diktat que leur avaient imposé leurs parents (et grands-parents) à l’époque. La contrainte d’être ce « pilier » de la famille qui fera en sorte d’accourir au moindre pépin (et ne plus avoir d’utilité si tel n’est plus le cas). La souffrance d’être la « ratée » du clan qui n’a pas su cocher les cases et se retrouve contrainte de vivre dans l’ombre. Tout cela en occultant à chaque fois l’individualité de chaque âme. Nul besoin de vous dire qu’en termes de développement personnel et d’épanouissement, les conséquences sont parfois catastrophiques.

Les souffrances du passé se voient ainsi relayées et infligées par les personnes que l’on admire et chérit le plus. Les pires mots, parfois les pires actes, sont administrés par notre propre chair, notre propre sang. Ce que j’ai trouvé très singulier et fort, ici, ce sont les nuances de gris auréolant la abuela. Derrière une blessure qui ne se refermera jamais, la douleur et la tragédie qui lui ont privé de sa moitié, Alma a transformé son Eden familial en une prison de dogmes. Soucieuse de ne plus jamais connaitre la misère d’alors.

J’ai lâché ma petite larme à l’évocation de son histoire et l’enracinement à même la guerre des mille jours (1899-1902). Quand bien même cela ne rattrape pas la souffrance imposée à sa descendance. De fait, chaque chanson a une signification et une symbolique importante. Et c’est en cela que Encanto se distingue du lot. Ses protagonistes ne m’ont pas marqué plus que de mesure mais leurs trajectoires et leurs combats ? Oh que oui ! Puis, évidemment, l’animation est d’une beauté ahurissante ! Sans omettre cet hommage à la Colombie. Vibrant et déchirant ! « Para los extranjeros, Encanto es une historia. Para nosotros, Encanto es un recuerdo ». « Pour les étrangers, Encanto est une histoire. Pour nous-autres, Encanto est un souvenir ». Une Ode à la Vie et à l’Espoir. Que l’on appartienne à une famille de sang ou de coeur, l’important, l’essentiel, est de construire nos rêves en respectant nos envies propres.

Encanto
Publié le
Catégorisé comme Ciné

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires