Mangas Patrouilleurs Galactiques

Published on février 6th, 2020 | by Faël Isthar

0

Dragon Ball Super Tome 10 : Les Patrouilleurs Galactiques

Patrouilleurs Galactiques

Maintenant que Vegeta est passé en Super Saiyan God, Moro n’a plus l’avantage que lui procure ses pouvoirs télékinésiques ! « Et tu affirmes avoir encore une botte secrète ? » s’interroge le prince. « On sait que tu peux absorber l’énergie » lui fait savoir Goku. « C’est que vous m’avez l’air bien renseignés… » admet Moro sans se départir de son sourire narquois. « Ça vous intéresse de voir une autre application de ce pouvoir ? ». « Essaye toujours » s’amuse Vegeta. C’est alors que des émanations de ki sortirent à même de Namek ! Au point de surprendre le saiyan. « C’est une projection d’énergie planétaire… » explique Moro. « Sa puissance dépend de la taille de l’astre en question et non de ma propre force ! Quel plaisir que d’être tombé sur une planète aussi riche ! ». Très vite, Vegeta est débordé alors que Cranberry ne cesse de s’interroger sur la présence de son ancien comparse chez les patrouilleurs galactiques. « Pourquoi veux-tu mettre la main sur les Dragon Balls, Moro ? » lui demande Vegeta. « Parce que cette captivité m’a énormément affaibli ! Si j’avais retrouvé mes pouvoirs, vous ne seriez que des insectes pour moi ! Maintenant, disparais ! ». « Héhé… Ravi de constater que tu es bien l’ordure qu’on m’avait décrite ! Je vais pouvoir t’éclater en toute liberté de conscience !!! ». « Qu… ».

Patrouilleurs Galactiques

Ce nouvel arc dispose de toutes les qualités pour devenir la période la plus intéressante depuis les débuts de Dragon Ball Super ! À commencer par ce nouveau méchant qui, outre un charadesign réussi, dispose de pouvoirs à la fois originaux et terrifiants ! La capacité d’absorber l’énergie des êtres vivants et, par extension, des planètes, est dingue ! Alors même qu’il n’avait pas récupéré sa force d’autan, Moro est parvenu à vaincre Vegeta et Goku en s’accaparant leur ki. Les deux guerriers n’y ont vu que du feu et seraient morts sans l’intervention du petit Esca. Cela fait longtemps qu’un nemesis n’avait pas inspiré autant de crainte. On comprend mieux pourquoi les Patrouilleurs Galactiques le redoutent autant. S’il parvient à ses fins, Moro pourra représenter un danger tel que Beerus sera contraint d’intervenir. Chose qu’il n’a aucunement l’intention de faire pour l’heure. Pourquoi ? « Parce que les nameks boivent de l’eau ». Damn, Beerus.

Il serait bon que Whis lui inculque un brin d’empathie ! D’autant plus que, mine de rien, le peuple Namek est en train de subir un deuxième génocide avec l’arrivée de ce fléau. Déterminés au point de perdre la vie pour leurs principes. Le sorcier n’a pas hésité à les massacrer afin de mettre la main sur les Dragon Balls… Une tragédie pour des êtres dont la seule ambition est de vivre en paix avec Mère Nature. J’ai, au passage, beaucoup apprécié la discussion entre Vegeta et le Grand Chef Muri. « J’ai tué des nameks par le passé. Tu ne m’en veux pas ? ». « Nous n’avons pas oublié… Pour autant, la rancune et la haine sont sources perpétuelles de conflit et notre peuple est au-dessus de ces basses considérations ». Si seulement le peuple humain pouvait s’en inspirer. Pour l’heure, place à deux protagonistes qui, dans ce tome, font forte impression ! À commencer par l’inévitable Merus des Patrouilleurs Galactiques.

Patrouilleurs Galactiques

Patrouilleurs Galactiques

Patrouilleurs Galactiques

Quelle aisance lorsqu’il esquive les frondes d’un Moro rajeuni ! Sa capacité d’anticipation et d’appréhension me fait furieusement penser à l’Ultra Instinct. Ce Merus n’a pas fini de nous surprendre ! Même s’il faut admettre que Boubou lui vole la vedette en débloquant l’énergie latente du Grand Kaioshin ! Enfin voyons-nous Boubou-sama à l’action ! Et il est toujours aussi fort ! Malgré le fait qu’il ne s’entraine pas et que Vegeta X Goku soient montés en gamme. Le bonhomme rose dispose de compétences si particulières (régénération, absorption, aura du Grand Kaioshin) qu’il représente une menace directe à l’encontre de Moro. Même lorsque celui-ci a réalisé ses voeux (stupide Cranberri), il préfère esquiver le combat. C’est dire à quel point Boubou et le Grand Kaoishin sont bouillants ! Les Patrouilleurs Galactiques. La menace de Moro. L’impuissance de Vegeta et Goku. Le retour au premier plan de Boubou. Un univers qui s’affine intelligemment. Que demander de plus ? Si ce n’est, peut-être, de nouveaux focus sur les personnages secondaires ? En l’état actuel des lieux, c’est un sans faute !

8/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑