Désenchantée S04 : Les Mystères Oubliés

Mystères

« Que le mariage commence ! » s’exclame joyeusement la Reine Oona Tiabeanie. À savoir le mariage forcé de sa fille Bean à Satan. Jusqu’à quelles bassesses cette mégère est-elle capable d’aller ? « Cesse de gémir, Beanie ! » intime t-elle. « Ne réalises-tu pas que chaque détail de ta vie jusqu’alors a été supervisé par mon somptueux génie ? ». Non, Bean ne le réalise pas. Et elle n’en a rien à cirer ! Tout ce qui lui importe est de parvenir à s’échapper de cet enfer ! Littéralement ! […] « Quelle nouvelle incroyable ! » se satisfait Dieu. « Tu es le premier démon à gagner ta place au paradis, Luci ! ». Ha, si seulement il ne s’était pas acoquiné de Beanie et Elfo. Enfin, Beanie, surtout. Elfo pourrait mourir à n’importe quel instant que ça lui en toucherait une sans faire bouger l’autre. « Bref… » se reprend le démon. « Comment vais-je m’échapper de cet enfer (allégorique) ? ». Ainsi s’ouvrit le quatrième chapitre de Dreamland ! À la rencontre des Mystères Oubliés.

Quelle saison agaçante ! À l’image de la S02, il me semble, dont le fil rouge était particulièrement dilué avant de se conclure sur un finale solide et prometteur. Ici, rebelote avec bon nombre d’épisodes qui tournent en rond avant de s’achever sur une conclusion qui donne envie d’en savoir davantage. Le fait est que les showrunners sont parvenus à développer un lore étendu disposant d’un certain potentiel. Mais j’ai l’impression que tous ces mystères dénichés au fur et à mesure de l’aventure ne sont jamais résolus.

Bien au contraire, on se retrouve avec de nouveaux personnages, de nouvelles menaces, de nouveaux peuples et très peu de clés permettant de saisir un tableau d’ensemble. Ici, entre les tritons des fonds marins ayant élu dans le château des elfes, leurs comparses trøgs et le mythe de l’élue, Gourgandin la marionnette et ses acolytes de bois ou la filiation de Beanie avec la magie, nous peinons à comprendre le pourquoi du comment. Les scénaristes en ont-ils d’ailleurs la moindre idée ? Et quid de la malédiction des Zog évoquée dans la S03 ?

Pourquoi ne pas avoir développé l’idole amoureuse entre Bean et Mora ? Plutôt que de s’en servir comme tremplin pour la saison 5 ? De même, il aurait été avisé de s’étendre plus longuement sur les premiers pas de Beanie en tant que reine plutôt que de s’éparpiller dans plein de directions ! Seul l’arc de Zog apparait un tant soit peu complet. Lui qui réalise enfin l’importance de suivre son coeur (Ursula et son fils ourson !). Elfo et sa descendance ogresque ? Meh ! Aussitôt rentré à Dreamland qu’on le renferme à nouveau dans son titre de bouffon. Et ne parlons pas de Luci qui peine à se trouver.

Mystères

De fait, tout le monde est paumé ! La saison 3 était réussie dans la mesure où on nous introduisait un nouveau monde, Steamland, et une romance intéressante avec Mora. Mais voir ces deux pistes être mises en parenthèse jusqu’à l’ultime épisode… Raaah ! Qu’est-ce qui vous passe par la tête ! Qu’importe que l’humour touche de temps à autre et que la réalisation soit de bonne facture, il va falloir que tous ces mystères oubliées aient du sens ! Autrement, ce sera sans moi. Je laisse une dernière chance à cette série…

Mystères

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires