Séries

Published on août 7th, 2019 | by Faël Isthar

0

Black Mirror S05E02 : À La Recherche De Billy Bauer

« À présent… » indique une voix masculine. « Concentrez-vous sur votre respiration ». Malheureusement pour Christopher Gillhaney, conducteur de Hitcher, le guide d’auto-méditation va devoir s’arrêter là. Car une nouvelle course l’attend. Nous sommes à Londres en 2018. Et manifestement, Chris est sur le point de vriller. « C’était rapide ! » lui dit sa cliente alors qu’elle ouvre la porte du véhicule. « Je n’avais pas vu que vous étiez si près ». Destination —> Old Street. « Vous travaillez à Smithereen ? ». « Non. Mais j’aimerais ! ». Et c’est après quelques bribes de conversation vaine que l’homme se mura dans le silence. Lui et Billy Bauer ne parleront pas aujourd’hui. […] « Ma fille s’appelait Kristin… » raconte une voix féminine. « On l’appelait Krissie ». Elle avait 20 ans et étudiait à l’université. Il y a 18 mois, Krissie s’est suicidée et sa mère n’a rien vu venir. « Je suis en colère contre elle » s’emporte cette dernière. « Pourquoi ne m’avoir rien dit ? Elle avait l’air tellement heureuse ! Je ne sais pas pourquoi elle a fait ça… Un homme ? Le contexte mondial ? Quelque chose que j’aurais fait ? Je ne le saurai jamais. Jamais ». Parce que Krissie n’est plus là.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant que Christopher Gillhaney ne vrille. En revanche, il aura fallu attendre la fin de cet épisode pour savoir ce que le faux conducteur de Hitcher reprochait à Billy Bauer et sa société Smithereen. À savoir rendre ses utilisatrices et utilisateurs addictifs au point de perdre pied avec la réalité. Dans le cas de Chris, cela lui aura coûté la vie de sa fiancée et d’un conducteur ivre au moment de la collision. Parce qu’il s’ennuyait au point d’avoir les yeux rivés sur son smartphone dès que la notification d’un like sur sa photo de chien lui parvint. À travers cette tragédie et la mort inéluctable de Chris (qui n’avait jamais eu l’intention de tuer l’otage a.k.a. le jeune Jayden), Black Mirror envoie un signal fort sur les dangers que peuvent poser une addiction aux réseaux sociaux. Un certain Facebook en tête mais pas que. Instagram. Snapchat. Twitter. Lorsque ces applications sont down du fait d’une saturation des serveurs ou autre, notre dépendance éclate au grand jour et l’ennui pointe rapidement. Que faire ? Certain d’entre nous suppriment tout bonnement leur compte mais soyons réalistes, il s’agit d’une minorité. Une alternative serait de faire des cures de silence comme Billy Bauer (qui ne contrôle plus grand chose de son entreprise). Ou, moins radical, reprendre goût à la vie en s’enracinant dans la réalité au point d’atteindre un certain équilibre. Autrement, le futur s’annonce morne. Si ce n’est dramatique.

Billy Bauer

7/10

*Coup de Coeur*

Billy Bauer

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑