Séries Theo

Published on juillet 1st, 2019 | by Faël Isthar

0

Black Mirror S05E01 : À La Frontière Des Réalités

Theo

« Hey… » tente maladroitement Danny alors qu’il accoste une jeune femme dans une boite de nuit. « Hey » répond celle-ci. « T’es toute seule ? ». « Jusqu’à présent… ». « Ho ! C’est dommage ! Une jolie fille comme toi ». Alerte lourdeau… « Très original ». « Je peux me rattraper en te payant un verre ? ». « Bien sûr ». Hm ! Il semblerait que la demoiselle soit d’humeur clémente aujourd’hui. « Mettez-moi un Buck et une vodka Sidecar » indique le jeune homme au barman. « Qui te dit que je veux une vodka Sidecar ? ». « Je sais peut-être ce que tu aimes ». « Et les voilà ! » clame Karl. « Allez danser plus loin pendant que je m’occupe de ma charmante invitée ». Manifestement, les deux individus se connaissent très bien. « Le coup de l’inconnu qui aborde dans un bar ? » lui fait savoir Theo. « Ça m’excite énormément ». « Voyez-vous ça ! Je tâcherai de m’en souvenir, désormais ».

Theo

Explorer les interdits que pourraient poser des jeux VR poussés à leur paxoisme (neurobiologie) —> Que ne voilà t-il pas un superbe concept ! Imaginez être en capacité d’interagir avec toutes sortes d’avatars virtuels en ressentant TOUTES les sensations. La douleur physique, certes. Mais aussi le plaisir sexuel et cela que ce soit à travers le corps d’une femme ou d’un homme. Jusqu’à quel stade pourriez-vous aller en sachant que la personne réelle derrière l’avatar pourrait être n’importe qui ? Une amie. Un ami. Un(e) total inconnu(e). Cela laisse songeur. En particulier eu égard aux conséquences sur la vie réelle et, ici, en l’occurence, pour Danny et sa vie de couple avec Theo. Le poids du quotidien et la banalité qui s’y attache progressivement. L’ennui du compagnon avec qui l’on a vécu x ou xx années. La fin des petites et grandes folies. Tout cela confronté aux sensations extrêmes et inédites de la réalité virtuelle. Il y a de quoi briser pas mal de choses. Déjà qu’elles se brisent sans ça alors imaginez avec… Dans le cas de Danny et Karl, la situation était encore plus troublante que leur alchimie dans le « jeu de combat » fut incroyable. Merci à Theo d’avoir compris la situation et procédé à quelques raccordements. Aussi bien pour l’un que pour l’autre. C’est moi ou cet épisode de Black Mirror était plutôt… joyeux, au final ?

8/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑