Xbox One la récap : le bon et le moins bon

Intégrée au Cloud, dotée d’un Kinect 2.0 à interface gestuelle/vocale et de toute une flopée de services plus ou moins utiles, la Xbox One n’a qu’un seul but : devenir LE centre multimédia de votre télévision. Et avec la fournée de partenariats signées par le géant de Redmond, l’expérience acquise via le Xbox Live et l’apparente simplicité à naviguer via l’interface Kinect, on se dit que la Xbox One a les moyens de ses ambitions.Quant au design, on se retrouve face à un gros bloc rectangulaire noir et une manette toujours aussi fat : y avait moyen de mieux faire.

Coté hardware, on se retrouve avec 8 GB de RAM (comme la PS4), un processeur octo-core, un lecteur Blu-ray et enfin un DD interne de 500 Go. En somme une bien belle bête qui devrait nous offrir des jeux graphiquement comparables à ceux de la PS4. Un peu moins réjouissant : l’intégralité des jeux 360 (y compris ceux du Live Arcade) ne seront plus jouables sur One du fait de la différence d’architecture. : il faudra donc repasser à la caisse.

Et c’est là qu’on commence à aller dans le moins bon. Car en plus de cette absence de rétrocompatibilité, il faudra aussi payer une amende de 10 € au cas où vous souhaiteriez ramener votre jeu chez un ami ou si vous achetez d’occasion. Oui oui vous avez bien compris : une seule utilisation et ensuite c’est 10€ la session supplémentaire. Ou comment tuer l’échange de jeux entre amis et croquer à pleines dents dans le marché de l’occasion.

Ce qui veut dire que la Xbox sera bel et bien 100% connectée et qu’il faudra impérativement disposer d’une connexion online pour pouvoir jouer (au moins une fois toutes les 24h). GÉNIAL NON ? Non. En parlant de jeux, ceux-ci faisaient clairement partie des abonnés absents excepté Call of Duty Ghost ou encore la nouvelle franchise de Remedy Quantum Break. Les gamers devront donc attendre l’E3 avant d’avoir quelque chose à se mettre sous la dent.

Edit

À prendre avec des pincettes mais il semblerait que l’amende en question soit en réalité estimée à 70 € : soit le prix d’un jeu complet. L’art de se tirer une balle, que dis-je, une ogive nucléaire dans le pied.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires