Anglais obligatoire : Fausse bonne idée ?

L’idée du nouveau projet de loi : dispenser davantage de cours dans la langue anglaise à travers l’ensemble des universités françaises. Autrement dit, les matières d’économie ou d’histoire de base énoncées en français passeront, si la loi est validée, exclusivement en anglais. Et à l’heure où cette dernière devient incontournable, il est vrai que cette proposition fait sens. Sauf que voilà, le problème d’une telle loi est qu’un certain nombre d’étudiants risquent d’avoir de des mauvaises notes non pas parce qu’ils ne maitrisent pas la discipline mais parce qu’ils ne sont pas forts en anglais.Et même si la France est à l’ouest sur le sujet, forcer la langue de Shakespeare sur des matières françaises représente un risque trop important.

Tant bien même de nombreuses écoles de commerce (HEC/Science Po en tête) aient déjà sauté le pas. Une solution alternative serait plutôt d’accroitre le nombre et le coefficient des cours d’anglais actuels  : de cette manière on garderait les disciplines françaises en l’état tout en mettant le focus sur la langue US/GB. Autre solution : imposer l’anglais MAIS à partir de la primaire et ensuite seulement de manière progressive au collège, lycée et enfin fac. Et puis soyons franc : si on veut vraiment maitriser l’anglais, on se met à regarder des films/séries en VO et pareil pour les bouquins. Le premier facteur de réussite n’est pas la fac mais nous-mêmes.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires