Wind Breaker S01E09 : Tout en Gris

Gris

L’heure est venu pour les chefs respectifs de Shishitoren et Furin de s’affronter. Et malgré le fait que Choji Tomiyama ait porté plein de coups, Umemiya ne bouge pas d’un iota. « Tes coups n’ont pas de poids » répond t-il. « Huh ? ». « Tu sais pourquoi ? ». « … ». « Parce que tu te bas pour rien ». « Je ne comprends pas… » souffle Tomiyama. « Mais si je continue à te frapper, tu finiras par tomber quoiqu’il en soit ». […] « Ça… fait mal… » admet le génie après s’être pris une volée. « Ne te mets pas en travers de mon rêve ! Je veux être libre !!! ». « Tu parles de quel genre de liberté ? ». « Celle où je m’amuse ! ». « Et c’est quoi pour toi, t’amuser ? ». « Combattre un gars fort ! ». « Pourtant, on dirait bien que tu ne t’amuses pas ». « Tch ! ». « Tu ne te connais pas toi-même. Voilà pourquoi tu te sens vide et déblatères des conneries . Tu me fais pitié ». « Haaaaa !!! ». « Mais plus que tout, j’ai de la peine pour tous ceux qui sont tombés sous la coupe d’un type comme toi ». Ainsi se conclut la bataille entre et Furin. Dans la douleur du passé gris et l’espoir d’un renouveau fleuri.

Gris

Je ne m’attendais pas à ce que Umemiya gagne par des mots ! Et un coup de boule, certes. Je comprends mieux pourquoi il est un leader si respecté au sein de Furin. Et probablement parmi les autres bahuts des environs. Autant vous dire que notre MC (Main Character) va avoir du chemin à parcourir avant de rattraper un type aussi droit ! Quant à Choji, on comprend mieux comment il en est arrivé à développer un comportement aussi psychotique. À s’obséder pour un trésor sans substance alors qu’il aurait fallu se concentrer sur la chasse. Aux cotés de ses amis. On ne le redira jamais assez. Ce n’est pas la destination qui importe mais le voyage. « J’étais déjà libre à l’époque… Je ne le réalisais juste pas ». À nouveau, Wind Breaker fait preuve d’un chara dev impressionnant. L’une de mes plus belles surprises de ce printemps ! Et quel bonheur de voir des hommes pleurer ! C’est l’une des raisons pour lesquelles j’apprécie autant les mangas (et les shonen). Ce qui importe avant toute chose, ce sont les émotions. Plus que du gris, un festival de couleurs.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang. Alter ego de Fafa Le Geek.

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires