Tony Blair : « Oui, envahir l’Irak a été une erreur et je m’en excuse »

12 ans après… Il faut dire que l’ex premier ministre britannique n’avait guère le choix après une énième publication de documents, liée au piratage du serveur privé d’Hillary Clinton alors qu’elle était Secrétaire d’État des US (2009-2013), et prouvant que lui et George W. Bush avaient prévu depuis longtemps l’invasion de l’Irak le 20 mars 2003. Pour cause, l’échange d’emails en question date du 28 mars 2002. Rappelons que de fausses preuves quant à la présence d’armes de destruction massive en Irak avaient été le déclencheur de l’attaque US sur le régime de Saddam Hussein.

Tony-Blair-Excuses-Irak-1

Le dictateur sera ensuite destitué et exécuté par pendaison le 30 décembre 2006 à Bagdad. Pour cela, Tony Blair tient cependant à préciser qu’il ne s’excusera jamais. Rappelons que Hussein est responsable de l’exécution de plusieurs milliers de civils. Sans compter ses guerres contre l’Iran, le Koweit et l’utilisation d’armes chimiques contre les Kurdes durant sa main mise sur le pays qui aura duré plus de 30 ans (1968-2003).

Pour autant, la destitution de Saddam Hussein et la création d’un nouveau gouvernement très précaire, morcelé entre majorité chiite, minorité sunnite et la population kurde, finira par aboutir à l’émergence du groupe extrémiste djihadiste Daesh à partir de 2013. On connait la suite. Plus qu’à voir si Tony Blair et George W Bush répondront de leurs actes quant à la gestion de cette guerre. Sachant, enfin, qu’un rapport d’une commission d’enquête indépendante, nommé « Chicot », doit prochainement être publié quant aux erreurs commises lors de l’invasion en Irak.

Tony-Blair-Excuses-Irak-2

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires