The Umbrella Academy S02E06 : Révolte & Châtiments

Lorsque Allison s’est retrouvée à Dallas, en 1961, tout fut à recommencer. Non-seulement se trouvait t-elle en Amérique sécessionniste mais sa famille figurait à nouveau sur la liste des abonnés absents. Comment ne pas craquer ? Sachant qu’elle ne parvenait pas à parler à ce moment-là. « Puis j’ai rencontré Raymond ». Un homme charmant, intelligent et courageux déterminé à ne pas courber le dos face aux châtiments de son époque. « De fil en aiguille, nous nous sommes cherchées puis nous nous sommes trouvées ». […] « Aimes-tu le jazz ? » demande la Directrice à Five. « Plutôt lécher une râpe à fromage ». « Pas étonnant venant de toi ! Le jazz est une femme complexe, émotive et difficile à satisfaire ! Elle ne se donne pas, tu dois la mériter ». « Abrège la métaphore ». « Sous ma direction, la Commission sonnerait comme du jazz ! ». « Et le conseil ? ». « Tue-les jusqu’au dernier ». « Hors de question ». « En échange, je te libère toi et ta famille avant de vous renvoyer en 2019 ». « Heuuu, et l’Apocalypse ? ». « Si nous nous emparons de la Commission et des moyens pour manipuler le temps à notre guise… ». « Plus d’Apocalypse ». « Exactement, mon cher Numéro Cinq ».

Châtiments

Quel machiavélisme des showrunners que de nous faire apprécier le couple Alison X Raymond ! Alors même qu’on sait qu’elle est destinée à finir avec Luther ! Une chose est sûre —> Un tournant obscur est amorcé dans cet épisode avec la mort du pauvre Mortimer Gussman. Torturé puis tué par des Suédois manipulés d’une main de maitre par La Directrice. Mais ce n’est pas tout –> Sissy est également en danger. Cette femme pour laquelle Vanya s’est éprise et qui vient d’être prise sur le fait par un mari pathétique qui s’en prendra à elle au pire moment possible. À voir si la trame me surprend mais je suis quasiment certain que Sissy ne survivra pas. Le petit Harlan, en revanche, devrait s’en sortir. D’autant plus après avoir absorbé une partie de l’essence vitale de Vanya. Lorsque celle-ci lui a fait du bouche après bouche suite à sa quasi noyade. Ha… La Directrice est un sacré personnage ! Déterminée mais aussi cruelle. N’hésitant pas à sacrifier des innocents en vue de parvenir à ses fins. « Révolte & Châtiments ». Nous n’en avons pas fini d’en voir la couleur.

Châtiments

7,5/10

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires