Séries 1er octobre 1989

Published on février 16th, 2019 | by Faël Isthar

0

The Umbrella Academy S01E01 : Le 1er Octobre 1989

1er octobre 1989

Russie, 1er octobre 1989 : Pas à pas, des femmes de tout âge avancent sous l’eau en exécutant différents pas de dans. Sous la houlette du coach. Sur le banc de la piscine, deux adolescents. Un jeune homme et une jeune femme. Le premier lui fait un signe de la tête. La deuxième répond par un sourire. Manifestement, c’était suffisant pour pousser l’adolescent à venir s’assoir à coté de sa future dulcinée. Et tenter un baiser vite arrêté. Quand bien même la demoiselle finit par lui donner un bisou sur la joue avant de plonger dans la piscine et s’attirer les foudres du coach. À ce moment précis, personne ne pensait que l’adolescente resurgirait des eaux enceinte et sur le point d’accoucher. Pourtant, Tatiana n’avais jamais eu de rapport sexuel. Et pourtant, la voici maman. À la douzième heure du premier jour d’octobre 1989. « Là où tout a commencé ».

1er octobre 1989

Le 1er octobre 1989, à la douzième heure, 43 femmes accouchèrent à travers le monde. 43 femmes qui n’étaient pas enceintes. Apprenant la nouvelle, le milliardaire le plus excentrique au monde, Sir Reginald Hargreeves, tenta de les adopter. Il parvint à n’en adopter que sept. Voilà pour le pitch de The Umbrella Academy ! Sachant que l’intrigue ne débute vraiment qu’à partir de la mort de Sir Hargreeves. Une mort « naturelle » dont il nous reste à explorer les tenants et aboutissants. On apprend également que l’intéressé n’avait pas la fibre paternelle. Prompt à exploiter les capacités surnaturelles de ses six adoptés sans leur donner d’amour en retour. Oui, j’ai bien dit six ! Vanya, la N°7, n’a jamais eu de pouvoirs. Je vous laisse imaginer son affect eu égard à Hargreeves. Reste qu’elle est probablement la clé qui permettra d’éviter à l’humanité de disparaitre d’ici huit jours. Dixit ce cher °N5 porté disparu depuis 16 ans pour cause de voyage dans le temps. À la fin de cet épisode, je suis convaincu d’une chose —> The Umbrella Academy dispose d’un sacré potentiel. Une atmosphère à la croisée entre kitsh trash à la Kick-Ass et spleen estudiantin façon X-Men. Des interrogations multiples (Comment Ben, N°6, est-il mort ?). Une réalisation solide doublée d’une mise en scène inspirée… Allez, la suite !

1er octobre 1989

7,5/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑