Mangas Notre Paradis

Published on juin 11th, 2020 | by Faël Isthar

0

The Promised Neverland Tome 14 : Notre Paradis

Notre Paradis

S’ils veulent sauver Chris dont la blessure s’est infectée au cours des dernières heures, Emma et les autres devront infiltrer un élevage intensif situé à cinq kilomètres d’ici ! Pour se faire Emma, Anna et Ray se fient aux indications d’Hayato. L’un des camarades du groupe de William Minerva qui connait bien les plans de la structure pour s’y être faufilé à plusieurs reprises. « On y pique des vivres et du matos ! » leur explique t-il. « De souvenir, ils ont un stock de médicaments bien fourni ! Il devrait y avoir de quoi soigner votre ami ». Bien ! Il n’y a plus une minute à perdre ! […] « On va descendre par ce conduit ! » leur fait savoir Hayato. « Faites gaffe aux caméras et déplacez-vous sans faire de bruit ! ». « Ce que nous faisons là… » réalise Emma. « C’est un pas de plus vers notre paradis ! ». « Hors de question de perdre qui qui que ce soit d’aut… ».

En voilà un volume des plus importants ! Outre l’escapade périlleuse au sein de la ferme d’exploitation intensive, c’est la découverte de l’identité de William Minerva qui fige les esprits ! J’ai un peu honte mais je ne me suis à aucun moment douté qu’il pouvait s’agir de Norman (échappé de la ferme Lambda 7214 grâce à l’aide d’alliés) ! En partie parce que la stature de Minerva s’apparentait à celle d’un adulte. Quoi de plus normal que de penser qu’il s’agissait du véritable Peter Ratri ? D’ailleurs, qu’est-il devenu ? Aux dernières nouvelles, sa mort n’a pas été confirmée par son frère, Peter (l’actuel leader du clan). Alors pourquoi cette absence prolongée ? Et comment Norman a t-il pu prendre sa place de manière aussi nette et imposante ?

J’en parlais à la fin de ma précédente review mais deux choses me gênent eu égard au « nouveau Norman ». D’une, cet espèce de culte de la personnalité qui l’entoure. Les enfants (et adultes) de son groupe ont tellement l’habitude de voir en lui quelqu’un de froid, impérieux et distant qu’ils sont choqués lorsque Norman revêt son visage d’autan. Au contact d’Emma, Ray et les autres. Il y a quelque chose de pas net dans cette dissociation. Qui plus est, comprendre que « Notre Paradis » vu par Norman implique non-seulement la destruction totale des démons mais l’instauration d’une politique d’exécution pour le moins drastique est… étrange.

Notre Paradis

Notre Paradis

Une absence totale d’empathie pour l’ennemi et des ordres qu’on ne saurait contester. Je suis persuadé que Norman a compris que Emma finirait par être en désaccord avec son plan en prenant les devants. Notamment en ne les informant pas de son départ vers un groupe de démons que l’on devine « atypiques ». Peut-être ont-ils envie d’en finir avec leur propre race ? Quitte à pactiser avec des humains. Enfin, le fait que des démons auraient besoin de consommer de la chair humaine afin de conserver leur apparence et leur intellect n’est pas vérifié à 100%. Mujika et Sonju, les monstres nomades, ne mangent pas d’humains et ils sont pourtant capables de raisonner et parler comme il faut. « Notre paradis devra se solder par leur enfer ». Voilà la vision de Norman. Voilà ce que devra combattre Emma qui, fidèle à elle-même, ne souhaite pas annihiler tout un peuple. Qu’importe les crimes commis par bon nombre des leurs. On notera à nouveau le parallèle effectué avec notre société et notre rapport aux bétails d’animaux. Allez, la suite !

8/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑