Politique

Published on juin 13th, 2013 | by Faël Isthar

0

Tapie dans l’ombre, la bande de Bernard et Stéphane voit Orange

Orange : couleur des tenues de bagne des prisonniers. Orange : entreprise dirigée par Stephane Richard qui vient d’être mis en examen pour “escroquerie en bande organisée” suite à l’affaire Adidas et de sa cession à LCL (entre autre) : Bernard Tapie, son propriétaire, avait estimé alors être victime d’un montage frauduleux et finit par obtenir une issue favorable le 11 juillet 2008 en empochant pas moins de 220 millions d’euros selon le Canard Enchainé. Pour rappel, Stéphane Richard dirigeait alors le cabinet de la ministre de l’économie d’alors, Christine Lagarde, et aurait accepté de confier l’affaire à un tribunal arbitraire privé.

 Chose qui, normalement, ne se fait pas. Et plus les jours avancent, plus on se rend compte à quel point la proximité entre homme d’affaire et le pouvoir exécutif en place peut avoir des conséquences néfastes. Résultat : l’Elysée lui-même qui conteste la décision du tribunal + des perquisitions chez les principaux concernés dont Stéphane Richard, Christine Lagarde et l’ex-président du CDR, Jean-François Rochi, chargé à l’époque d’établir le passif du Crédit Lyonnais. Pas glorieux glorieux tout ça.

Tags: , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑