Ciné Sonic

Published on février 13th, 2020 | by Faël Isthar

0

Sonic : Le Démon Bleu & Le Seigneur Donut

« Préparez-vous à devenir de la poussière tout court !! »

Jadis, Sonic vadrouillait à son aise sur l’île de Christmas Island. Un peu trop aux yeux de sa mère de coeur, Longclaw, qui n’avait de cesse de le mettre en garde sur sa vitesse hors-normes et la nécessité de ne pas l’exhiber aux yeux de tous. « Le pouvoir qui t’habite est convoité par des personnes mal intentionnées » lui répétait-elle encore et encore. Mais l’éclair bleu n’en avait cure ! « Je suis tellement rapide qu’ils ne pourront jamais me pourchasser ! ». Et pourtant, c’est ce qui finit par arriver. « Sonic !!! » lui ordonna Longclaw. « Ce monde n’est plus sûr pour toi ! Pars sur cette planète et fais en sorte de ne pas te faire repérer par qui que ce soit ! ». « Et toi ?! ». « Je vais les retenir ». Et c’est dans le feu de l’action que Sonic n’eut pas le temps de réaliser qu’il s’agissait d’adieux entre lui et sa mère. L’histoire qui prend place aujourd’hui a lieu 10 ans plus tard dans la petite bourgade de Green Hill. Sonic est devenu grand et s’est construit un chez-soi confortable ! « La seule chose qu’il me manque… » réalise t-il en soupirant. « C’est un ami ». Sur ce, il est temps de commencer le combat entre Sonic-1 et Sonic-2 ! « Yataaaa !!! ». À ce moment, le Démon Bleu ne réalisait pas encore que d’ici quelques heures, lui et Seigneur Donut seraient amenés à devenir les meilleurs amis du monde.

Les fans du Hérisson Bleu auront eu de belles frayeurs avec cette première adaptation live ! Rappelons que le design de Sonic-kun était au départ très anthropomorphique. Au point de ne plus avoir pas grand chose en commun avec ce héros auprès duquel bon nombre d’entre nous ont grandi ! Pour ma part, il s’agissait du dessin animé Les Aventures De Sonic diffusé sur TF1 (1994). J’avais alors sept ans et je m’imaginais courir à toute allure aux cotés du hérisson et de son BFF Tails ! Je n’ai en revanche jamais joué aux jeux mis à part quelques sessions sur le service arcade de la Wii. Ce que j’en ai retenu —> Un bon passe-temps à la fois coloré et rythmé ! Devinez quoi ? Le film est du même acabit ! Un cachet old-school, une bonne touche d’humour, des séquences d’action réussies et un Éclair Bleu à la fois attachant et véloce comme pas deux. Sans omettre un Jim Carrey impérial en Dr. Robotnik fantasque et mégalomane.

Même les détracteurs du film ne pourront que saluer la prestation de cet acteur hors du commun. Ses mimiques, son timbre de voix, ses postures, les intonations… Jim C. persiste dans son excellence gestuelle et vole la vedette à ses comparses humains. Lesquels offrent au passage des performances très correctes ! À commencer par la bonne entente entre James Marsden a.k.a. Capitaine Donut (Cyclope !) et Sonic. De même, le personnage de Maddie Wachowski, la copine de Donut interprétée par Tika Sumpter, et sa famille représentent des ajouts sympathiques. J’ai également apprécié la volonté de mettre en avant les aspérités du Démon Bleu et cette solitude écrasante qui a tôt fait d’attirer notre empathie. Ajoutez un respect général des codes de la franchise de Sega, des références au Lore et un teasing réussi quant à une éventuelle suite, vous obtenez une copie live très correcte. Qu’importe les incohérences et facilités scénaristiques ci-et-là, vous devriez passer un bon moment !

Sonic

7/10

*Coup de Coeur*


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑