Shingeki no Kyojin S04E17 : Nos Destins En Contrebas

En Contrebas
En Contrebas

Deux doigts en moins et une entaille au visage lui traversant l’oeil droit. « Mais il est vivant… » souffle Hange dans un mélange d’horreur et de soulagement. « Levi est vivant ! ». Reste à savoir comment le sauver d’une exécution sommaire de la part des fanatiques du dimanche. Ironiquement, leur salut émana de la même personne à l’origine du triste état du caporal. « Ze…ke ? ». C’est le moment ou jamais ! Sauter dans la rivière en contrebas et s’en remettre au destin. « Tu ne peux pas mourir maintenant, Levi ! Car tu n’as pas encore accompli ta mission !!! ». […] « Une petite fille que je ne connaissais pas… » raconte Zeke alors qu’il vient de ressusciter. « Elle a m’a refaçonné avec de l’argile avant de me donner une nouvelle vie ». Cela lui a paru durer aussi bien des années qu’un instant. « Le Chemin ». Sur ce, il est temps de poursuivre le plan d’éradication douce. « Toujours de l’avant, n’est-ce pas ? Eren ». 

Je m’attendais à un deuxième opening dans la même veine que les précédents du Studio Wit mais ce ne fut pas le cas ! Mis à part le coté spoilers où ça dézingue à tout va, ahaha. Très distinctif et puissant ! Le volet visuel est quant à lui particulièrement riche d’allégories et de métaphores sinistres avec des dessins parfois sublimes. Je n’accroche pas énormément à la mélodie et au choix de l’anglais mais bon. Nous verrons avec le temps ! Très bel ending, autrement ! Mélancolique et tragique.

Quoiqu’il en soit, la dernière guerre vient de commencer ! « Avec nos destins en contrebas ». Évidemment, l’application de la 3D reste de mise mais cela n’exclut pas une certaine maestria scénographique. Grâce à l’engagement sans faille des seiyuu et l’exaltation visible du studio Mappa, nous voilà en plein coeur de l’action. Avec un Eren aussi terrifiant qu’impressionnant qui refuse de plier l’échine. Puis que de montagnes de corps sans vie. Seconde après seconde, les vies ne cessent de s’échapper sous le feu des deux camps. Et c’est glaçant. J’aurais aimé que le dernier quart entre Onyankopon et la Team Armin soit plus engageant mais bon… Allez, la suite !

En Contrebas

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires