Shingeki no Kyojin 138 : À La Recherche De L’Innocence Perdue

À La Recherche

Je ne m’attendais pas à un tel chapitre ! Enfin, si je devais être franc, Hajime Isayama a toujours su me surprendre de bout en bout. Au final, je n’aurais jamais trouvé son oeuvre prévisible. Même la « semi-déception shonenesque » que laissait prévoir le chapitre précédent m’aurait convenu. Shingeki no Kyojin ne serait « simplement » pas rentré dans le top N°3 de mes mangas les plus iconiques. Petite réserve sur l’ultime chapitre mais il est peu probable que Isayama-san n’opte pour un happy ending sorti d’un chapeau de magicien. En revanche, il se peut que certains personnages transformés en titans puissent redevenir humains. Je pense notamment à Gaby qui sera sauvée par Reiner. Quand bien même celui-ci serait tenté d’opter pour sa mère. Auquel cas, Falco se sacrifierait en vue d’être dévorée par Gaby. N’oublions pas Pieck qui pourrait elle-aussi décidé d’être absorbée par un proche de son choix. Un parent, peut-être. « À la recherche de l’innocence perdue ». Que ce rêve fut vain.

Cette réalité alternative que partage Eren à Mikasa avant sa mort (via l’Axe), ce paradis commun et égoïste qui aurait été le leur si Mikasa avait avoué ses sentiments, est terrible. Des enfants qui, en traversant l’enfer, ont perdu l’espoir d’une vie heureuse. Et l’un d’entre eux est devenu un monstre. Prêt à tuer les ami(e)s qu’il s’était pourtant juré de protéger. Pour quoi, au final ? Son peuple ? Ou plus simplement, la vengeance liée au meurtre de sa mère. Je peine encore à réaliser l’ampleur des drames de ce chapitre. Les morts de Connie et Jean, notamment, ont du mal à imprégner mon esprit. Tout est arrivé si vite ! Annie pourrait-elle se sacrifier pour sauver l’un d’eux ? Peu probable. D’autant plus qu’elle pourrait espérer finir ses jours aux cotés de Armin. Le garçon qui n’a eu de cesse d’être à la recherche de son innocence perdue. Le père d’Annie aurait souhaité qu’elle continue à vivre. Allez, plus qu’un ultime chapitre avant la fin de SnK. Gageons que Hajime Isayama saura nous surprendre une dernière fois ? Via Ymir, peut-être ? Ce sourire fait froid dans le dos mais il se peut qu’elle soit « simplement » heureuse d’être témoin d’un amour aussi pur.

À La Recherche

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Grayg
Grayg
8 mois il y a

As-tu vu l’OAV lost girl?
Aussi a tu revu les premiéres pages du chapitre 1? (la scéne entre eren et mikasa était déja dans le 1er chapitre, juste la partie finale)
ça peut aider a comprendre ce que l’on vient de voir.

Je pense que l’on a affaire a une timeloop, qu’eren a expérimenté plusieurs fois, on vient de voir l’un de ces timeloop je pense.

Les jeux vidéos préfére d’Isayama (je ne te dis pas le nom pour t’éviter le spoil des jeux concernés) implique des timeloop et timeline alternatives