France

Published on décembre 12th, 2014 | by Faël Isthar

0

Sédation profonde : Dormir avant de mourir ou l’euthanasie à la française

Si un nouveau terme peut permettre d’autoriser aux patients gravement malades de mourir dans la dignité, pourquoi pas. On rappelle que la sédation profonde est l’injection d’une substance chimique faisant plonger le patient dans un état d’inconscience. Les traitements palliatifs sont ensuite interrompus jusqu’à ce que la mort du patient soit déclaré. En gros, on dort et puis on meurt.

Contrairement à l’euthanasie active qui consiste à injecter directement le patient avec une substance mortelle. Cette solution est donc plus douce et probablement plus supportable pour le patient et ses proches. Voilà pourquoi ce prochain projet de loi devrait prochainement être entériné : une grande majorité de Français étant d’accord avec le principe de pouvoir mourir selon ses propres termes.

Mais comment demander une sédation profonde au cas où notre corps se retrouverait dans l’incapacité de s’exprimer ? C’est glauque à dire mais…il faut anticiper via les directives anticipées. Lesquelles bénéficieront prochainement d’un cadre de rédaction afin de faciliter la compréhension des voeux du patient. Moi, perso, j’attends juste qu’ils trouvent un moyen de développer des cellules souches capables de remplacer les cellules dégénératives associées au vieillissement du cerveau et des organes (⌐■_■) En gros, devenir un vampire.

Vampire

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑