Ciné

Published on mai 21st, 2015 | by Faël Isthar

0

Review : À la Poursuite de Demain – « Cet endroit est fantastique »

Casey (Britt Robertson) est l’une des adolescentes les plus vives d’esprit et intelligentes de sa génération. Surtout, elle ne renonce jamais à une idée une fois que celle-ci s’est enracinée dans sa tête. Mais alors qu’elle tente de saboter le démantèlement du site spatial sur lequel travaille son père, cela afin qu’il puisse continuer à travailler, Casey se fait arrêter par la police. Ce n‘est qu’un peu plus tard, lorsqu’on lui ramène ses affaires, qu’elle découvre qu’un pins s’est tapé l’incruste. « Hey ! Ce n’est pas à… » Casey a à peine le temps de finir sa phrase que, en touchant l’objet, un nouveau monde s’offre à elle : Tomorrowland. Il est temps de rencontrer Frank Walker (George Clooney).

Tomorrowland-4

Depuis quelques années, voir un anime/film Disney revient à voir un épisode « Game of Thrones » : on sait systématiquement qu’on va avoir affaire à une production de qualité. Ce qui s’avère être le cas avec « À la Poursuite de Demain » et son tour d’horizon de ce que pourrait nous proposer ce « Futur Lointain » qui fait tant rêver. Et autant vous dire qu’avec ce film, Disney signe l’une des plus belles propositions visuelles en la matière.

Tomorrowland-3

Oui, Tomorrowland est merveilleux : c’est comme si on se retrouvait transporté dans le Discoveryland de Disneyland mais en puissance ^10.000. Les jetpacks, les voitures volantes, les hologrammes, les robots, les architectures aérodynamiques…quel dommage qu’on en voit, au final, si peu. C’est d’ailleurs l’un des gros reproches que j’aurais à faire : Tomorrowland n’est, au final, pas ce qu’on voulait nous faire croire u_u

Tomorrowland-1

Quant aux acteurs, j’avais quelques doutes pour George Clonney mais celui-ci s’en sort à merveille. La palme revenant à la superbe Britt Robertson : véritable pile sur pattes xD Par contre, le « méchant » David Nix (Hugh Laurie) reste, au final, beaucoup au retrait et on a du mal à s’intéresser à son histoire. Ce qui n’est pas le cas du robot Athena (Raffey Cassidy) et de sa relation avec Frank Walker. À cet égard, le cliff de fin est d’ailleurs bien trouvé (même si forcément triste) : ça permet d’affirmer l’identité du film et d’en rendre la trame un tant soi peu réaliste.

Tomorrowland-2

Si Disney pouvait appliquer cette prise de risque à l’ensemble de ses productions, ce serait PARFAIT. Bref, pour résumer, « À la Poursuite de Demain » est à voir immédiatement pour peu que vous soyez du type « rêveur ». Il y a très peu de temps mort, la direction artistique est au top, les effets spéciaux s’intègrent sans problème (malgré quelques fails,) et surtout, il y a de l’humour et une ambiance (le début avec « It’s a Small World » u_u). On aurait juste aimé voir davantage le vrai Tomorrowland. Et un peu plus de passages badass. Hormis ça, c’est du tout bon. Foncez !

Note YZ : 7/10

Tags: , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑