Pokémon 83 : Une Nuit Éternelle

Nuit Éternelle

Dès que la petite fille fit son voeu, le soleil devint nuit. Rendant perplexe tous les habitants de la région de Johto. « Merci, mon cher ami ». […] « Le ciel s’est soudainement assombri et le soleil n’a pas pointé le bout de son nez depuis ! » résume Kikuna-san alors que Go et Sacha entrent dans la salle principale du Sakuragi Institute. « Comment ils font pour prendre leur petit-déjeuner ? » s’inquiète cet imbécile de Satoshi. « T’arrêtes avec tes questions bêtes ? » s’agace Go. « Pas si bête que ça… » réagit Kikuna. « Le fait qu’il fasse tout le temps nuit a indéniablement eu un impact sur le rythme interne des résident(e)s ». « Sans omettre les Pokémon » ajoute le professeur. D’où l’importance de mener l’enquête ! « En route pour Johto !!! ». […] « Pour moi, le jour n’est pas synonyme de lumière… » poursuit la petite fille. « Pour moi, la nuit éternelle est la matière des rêves ».

Nuit Éternelle

J’aime les histoires drapées de mystère ! Le Pokémon Lore est d’ailleurs plutôt généreux en la matière. Avec une mythologie aussi passionnante que riche. Ici, cette nuit éternelle était le fait de Pokémon bardés de bonnes intentions —>  Les Zarbi. Désireux de consoler cette enfant ayant perdu son Mélo. « Py est devenu une étoile » révèle Kirara. C’est loin d’être la première fois que Pokémon aborde la mort et le voile de tristesse qui l’accompagne. Preuve qu’il se destine à un large public. Quand on est petit, on a souvent du mal à comprendre la douleur que revêt la disparition d’un(e) proche. Puis on grandit et, au fil des années, nous réalisons que, un jour, ce sera notre tour. Les personnes qui compte le plus à nos yeux finiront par ne plus être de ce monde. Certains d’entre nous composent d’ores et déjà avec ce vide. Certains d’entre nous y sont confronté(e)s à l’heure où je tape ces lignes.

Parfois, il m’arrive de comprendre les rêves de méchants comme Lysandre. Prêt à détruire le monde si cela lui permet d’établir une beauté éternelle où plus personne n’aurait à vieillir ou succomber de maladies graves. Ici, pour Kirara, le trauma fut soudain vu que Mélo était lui-aussi petit lorsque la mort a frappé. Oui, le monde est parfois cruel.

Les Zarbi font partie des créatures les plus anciennes au monde. Représentant 28 symboles qui, à une époque lointaine, structuraient l’écriture d’un peuple oublié. « Si seulement je pouvais regarder les étoiles pour toujours ». Les Mélo, Mélofée et Mélodelfe étant des Pokémon issus d’étoiles filantes, Kirara a toujours pensé que Py s’était réincarné en étoile. D’où un souhait chargé en émotions auquel ont répondu les Zarbi. J’ai aimé l’implication de Cynthia et sa compréhension rapide de la situation. « Tu ne peux peut-être pas les voir de jour mais sache que les étoiles continueront de briller quoiqu’il advienne ». Adieu à toi, Py, étoile éternelle. Puisses-tu être un jour réuni avec ta meilleure amie.

Nuit Éternelle
Publié le
Catégorisé comme Anime Étiqueté

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires