NBA : Jason Collins fait son coming-out

« Je suis un joueur de NBA. J’ai 34 ans. Je suis noir. Et je suis gay ». En prononçant ces mots, Jason Collins devient le premier joueur à reconnaitre officiellement son homosexualité alors qu’il est toujours dans l’exercice de ses fonctions. Via cette reconnaissance publique, il espère se sentir plus à l’aise avec ce qu’il a toujours été.

Des déclarations, on s’en doutait, très vite critiquées par les anti-gay dont le reporter NBA Chris Broussard. Celui-ci n’a ainsi pas hésité à affirmer que Jason Collins était « en rébellion ouverte avec Dieu » mais qu’il pouvait être encore sauvé « s’il demandait pardon à Dieu et se repentait immédiatement ». Et n’oublions pas le désormais incontournable « Je n’ai pas de problème avec les homosexuels. J’ai un ami gay ». So classic.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires