Nanatsu no Taizai S03E06 : La Souffrance Des Âmes

Souffrance Des Âmes

Ainsi donc Gowther n’était-il au départ qu’une poupée du véritable Gowther. Emprisonné alors qu’il était incarcéré en enfer. Pour autant, la poupée fut dotée d’une âme et, se faisant, d’une personnalité bien distincte. Décidément, King et Diane vont de surprise en surprise depuis qu’ils se sont réincarnés en Gloxinia et Dolor. Mais l’heure n’est pas aux explications. « Une rébellion humaine est actuellement en train d’éclater contre Sigma… » leur explique Gowther 1er. « Du fait d’une profonde rancune envers les fées, les anges et les géants ». Ce qui signifie que la petite soeur de Gloxinia, Gerharde, est en danger. « Il faut que je la sauve avant qu’il ne soit trop tard !!! » s’écrie King. « Peut-être est-ce mon épreuve ? Je dois la sauver tout comme Gloxinia l’a sauvé jadis ! ». À ce moment-là, le Roi des Fées ne réalisait pas combien son hypothèse était naïve et en profond décalage avec la souffrance des âmes.

Souffrance Des Âmes

Souffrance Des Âmes

Le premier épisode d’intérêt de cette S03 ! Laquelle, malheureusement, promet d’être aussi désastreuses en termes de réalisation que la S02. Du moins en ce qui me concerne. J’ai donc décidé, dans un souci de productivité et de plaisir personnel, de ne critiquer que les épisodes exceptionnels comme celui-ci. À savoir une réalisation moyenne mais une trame qui se complexifie, des personnages qui touchent et ce substrat d’âme si essentiel. Les adieux de Gowther 1er à son fils, Gowther, furent particulièrement émouvants. Quand on pense à l’absence d’émotions qui caractérise le Gowther d’aujourd’hui, on se demande comment une telle évolution a pu prendre place et, surtout, quel trauma se cache derrière. Et quelle musique ! La mélodie au piano est sublime. De même que les violons accompagnant la descente aux enfers de Gerharde, Rou et Gloxinia. La perte d’un être cher dans des circonstances injustes mène à la souffrance. La souffrance mène au désespoir. Le désespoir mène à la haine. La haine mène à la mort. La guerre est un abysse sans fin qui engloutit tout fragment d’espoir et déclenche une souffrance des âmes inextinguible. Dommage que l’animation ne soit aussi « meh ». Le 8/10 était à portée.

7,5/10

*Coup au Coeur*

Souffrance Des Âmes

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires