Énième Mutinerie dans une Prison Brésilienne : Cette Guerre des Gangs sans Fin

Cette fois-ci, il y a eu 26 morts. Une nouvelle boucherie entre gangs rivaux dans la prison de Alcaçuz. En cause —> Le contrôle des « secteurs clés » du marché de la drogue et plus particulièrement celui de la cocaïne. D’un coté, le gang du Primero Commando de la Capital (PCC) dont les quartiers chefs se situent à Sao Paulo. De l’autre, El Comando Vermehlo (CV) principalement présent dans la ville de Rio de Janeiro. À leurs cotés, plusieurs gangs de moindre taille ayant juré allégeance à l’un des deux clans. Ajoutez à cela un taux d’occupation carcérale de +167% et vous obtenez des massacres et règlements de compte réguliers. Les autorités étant impuissantes à juguler le bain de sang. Et cela fait maintenant un bon moment que le Brésil se traine une réputation catastrophique en matière de sécurité.

Lorsque la mutinerie a éclaté dans la prison de Alcaçuz, la police militaire et les gardes de prison ont dû attendre le lendemain pour intervenir. À leur arrivée sur place, des corps décapités et mutilés. De fait, il n’y avait lieu qu’à faire un constat plutôt qu’une intervention en bonne et due forme. À noter que le pénitencier d’Alcaçuz affiche 1083 détenus pour 620 places disponibles. Les 1er et 2 janviers 2017, une émeute faisait 56 morts dans une prison de Manaus (Amazonas, Brésil). Le 6 janvier dernier, 33 prisonniers périssaient dans un pénitencier situé non loin de la frontière avec le Venezuela. Face à cette succession de massacres, le président brésilien, Michel Temer, a annoncé la construction de nouvelles prison d’ici les prochaines années à venir. Avec deux bâtiments séparés afin que les petits délinquants ne côtoient pas les criminels.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires