Ciné Mort À 2020

Published on janvier 2nd, 2021 | by Faël Isthar

0

Mort À 2020 : Bienvenue, 2021 !

« Vous n’avez pas intérêt à filmer ça pour en faire un plan d’ouverture ! » avertit le journaliste indépendant, Dash Bracket, alors que l’équipe du New Yorker News s’apprête à commencer son reportage.  « C’est dégradant ! ». Bon. « Alors… » poursuit-il. « De quoi voulez-vous parler ? ». « Et bien… » lui répond le pigiste, Kevin. « C’est pour une rétrospective de l’année 2020 ! ». C’est à ce moment-là que le visage de M. Bracket vira de l’agacement profond à la consternation la plus totale. « Mais pourquoi vous faites ça ? ». Bonne question ! Il faut dire que l’année 2020 a dépassé les pronostics les plus sinistres ! Même Nostradamus n’aurait pas osé prédire la venue d’un virus capable de décimer l’humanité en enrayant son économie capitaliste (ce qui, en soi, n’est pas plus mal) et en mutant de manière à contrer les premières pousses de vaccin éclosant timidement ci et là. Sur ces entrefaites, mort à 2020 !

Mort À 2020

Quelle douce satyre que ce film-surprise des producteurs de Black Mirror ! Non pas qu’il permette de relativiser la « pire année » de notre vie maisss au moins pouvons-nous en rire le temps d’une petite heure ! Qui plus est, cette rétrospective, pas si décalée que ça, permet de recontextualiser les choses. 2020 fut une sacrée année de ***** ! À cause du coronavirus, bien sûr, mais aussi parce que ce climat d’anxiété et d’isolation nous a permis de nous rendre un peu plus compte de toutes les injustices qui parsèment le monde. En plus de nous contraindre à une introspection à la fois angoissante et infiniment triste. D’où le boom observé sur les consultations de psychothérapeutes par visioconférence et les ventes d’antidépresseurs. Bref ! J’aurais aimé que ce simili-documentaire s’arcboute davantage sur l’état du monde plutôt que les États-Unis. Quand bien même nous avons eu le droit à l’élection US la plus surréaliste de l’histoire. Je me demande si Donald Trump refusera toujours de quitter la Maison Blanche d’ici le 20 janvier prochain. Il pourrait balancer quelque chose du type « Kamala Haris n’est pas blanche ! Alors qu’est-ce qu’elle vient foutre dans la Maison Blanche ? ». Allez ! Mort à 2020 ! Bienvenue, 2021 !

7/10

*Coup de Coeur*


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑