Mangas Mon Ami

Published on juin 2nd, 2020 | by Faël Isthar

0

Mob Psycho 100 Tome 14 : À Toi, Mon Ami

Mon Ami

Teruki Hanazawa en est désormais certain —> Quelqu’un à l’intérieur de l’arbre géant est en train de prendre le contrôle de la ville ! Et il ne s’agit pas d’un amateur… Bien au contraire, Teruki est pris au dépourvu par ce Kageyama fait d’écorces ! Lequel, en un instant, l’a ramené au coeur de sa tanière. « Qui es-tu et que fais-tu ici ? » demande Teruki. « Je suis Dieu ». Mais alors que le jeune Esper s’apprête à répliquer, le voilà pris d’une furieuse envie de défendre « l’Arbre Divin » et le « Seigneur Psychocasque ». Mais Teruki se ressaisit à temps ! « T’as essayé de me bourrer le mou avec toutes ces pensées ! ». Voilà comment ce type s’est assuré le culte de centaines de milliers de personnes à travers le Japon ! « Tu utilises des mots pour manipuler leurs émotions et les obliger à vénérer le culte du Psychocasque ! ». « Tu as tout faux… » répond le faux Mob. « J’aide simplement les gens à trouver le bonheur ». À ce moment, Smile s’était égaré. […] « À toi, mon ami ». « Smile ? ». « Je suis désolé ».

Mon Ami

Un tome bouleversant. Ni plus, ni moins. Cette mort de Smile, je dois l’admettre, m’a prise de court. À moins que ONE ne nous refasse le coup de la fausse disparition de la famille à Mob mais je doute que l’artifice soit utilisé deux fois de suite. Quand bien même, et c’est là le génie narratif de ONE, je serais disposé à lui pardonner cette facilité tant le reste suit la route. Qu’il s’agisse du retour aux mauvaises habitudes de Smile (désir de gloire + envie d’être reconnu d’autrui) ou de l’amour touchant que lui voue Mob. Évidemment, c’est réciproque ! Ces deux-là se connaissent depuis un bon moment, maintenant. Le « À toi, mon ami » a beau ne pas être explicitement dit, on sait tous combien Smile le pense.

Le fait est que l’esprit fanfaron a toujours eu ce rêve d’être reconnu et admiré de tous. Depuis son introduction et même lorsque Shigeo lui a distribué une mandale. Tentatives de manipulation par-ci, discours bonimenteurs par là, Smile n’a eu de cesse d’être orienté par sa lubie. Pourtant, quelque chose de plus important s’est développé en son coeur —> La capacité à aimer. Combien de fois Smile a t-il eu l’occasion de posséder Shigeo pour ses propres intérêts ? Il ne l’a jamais fait. Ici, à même l’Arbre Divin, et malgré ces lavages de cerveaux inacceptables, Smile n’a jamais voulu faire de mal à Mob. Ni à qui que ce soit d’autre.

Mon Ami

Seulement, son désir d’être glorifié, si ce n’est déifié, a pris des proportions regrettables. Il s’agit, à ce titre, d’un désir humain qui nous ronge plus ou moins tous. Et nous voilà à devoir composer avec ce drame. Mob a compris que Smile resterait Smile. Smile a compris que Mob resterait Mob. Seulement, l’amas d’énergie présent dans l’arbre géant depuis la confrontation avec Suzuki Toichi a développé sa propre conscience parasitaire. Voir quelqu’un d’aussi égoïste que Smile prendre sur lui et se sacrifier en vue de réparer ses bêtises fut particulièrement poignant. Et quelle mise en scène ! « À toi, mon ami » est un legs de foi et d’amitié dont l’humanité en troublera plus d’un. « Avec de tels pouvoirs, c’est normal de vouloir faire le malin ! Mais toi, tu es resté sobre. En fin de compte, je me dis que t’es un homme, un vrai ! Un jour, tu deviendras quelqu’un ». Adieu, Smile. Sois assuré que toi-aussi, tu étais quelqu’un de bien. Qu’importe tes nombreux défauts.

Mon Ami

9/10

*Coup au Coeur*

Mon Ami

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑