Manifestation « Anti Laxisme » des Policiers devant le Ministère de la Justice

Plusieurs milliers de policiers sont attendus à l’issue de cette grande manifestation appelée par l’ensemble des syndicats. La raison : un ras-le-bol général face à la politique laxiste du gouvernement et la répression pénale des actes criminels. Sachant qu’il y a environ deux semaines, l’un des leurs s’est fait tirer à la tête, suite à une fusillade en Seine-Saint-Denis, par un homme qui avait profité d’une « permission de sortie » pour s’échapper de sa prison.

Manifestation-Policiers-Ministere-Justice-1

Le tireur a été abattu, l’officier est toujours entre la vie et la mort. C’est notamment ce dernier drame qui aura fini par déclencher cet acte rarissime des policiers (le dernier mouvement de protestation date de 1983). Quid de la réaction de Christina Taubira, Ministre de la Justice ? À priori, et comme celle-ci l’avait déjà précisé lors de la fusillade de Seine-Saint-Denis, les autorisations de sortie des criminels devraient enfin faire l’objet d’une révision. Combien de victimes collatérales pour que nos politiques réalisent qu’il n’y a que la politique « Tolérance zéro » qui fonctionne ?

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
anonyme
anonyme
6 années il y a

« Combien de victimes collatérales pour que nos politiques réalisent qu’il n’y a que la politique « Tolérance zéro » qui fonctionne ?  »

Tu as tout dis, c’est pas une situation nouvelle… D’ailleurs, ça fait des années que dans les journaux ou autres documentaires, à quasi chaque infraction, on évoque le fait qu’il s’agit d’un multi-recidiviste…

La dernière fois (un doc sur planète justice) le gars avait 52 mentions à son casier et même pas 30 ans..

Entre les permissions, les sursis et j’en passe… Mais on nous dit encore que les prisons sont full, ça fait peur. La semaine passée encore, une femme violée et égorgée mais c’est quasi passé inaperçue comme tant d’autres infos. Normal quoi! ….