Made in Abyss S02E08 : Mes Petits Enfants

« J’attendais ton retour » fait savoir Faputa à Reg. « Le fait est que j’ai besoin de ton aide » admet l’enfant-robot. En vue de sauver Nanachi. […] « Une partie de moi… » réfléchit la Princesse Hollow. « Si je te la cède, tu réaliseras ta promesse ». Quelle promesse ? ». « Alors tu as tout oublié ? » s’émeut Faputa. « Dis-la moi encore une fois, s’il te plait ! ». Mais Faputa se contenta de sourire avant de s’amputer d’une de ses oreilles par la force. « Pour notre promesse, sache que je suis prête à tout ». À cet instant, Reg se demande ce qui leur avait pris de fouler les pieds dans un tel endroit. […] « C’est si… délicieux ! » peine à énoncer un Belaf au bord de la crise de folie. « Je n’aurais jamais… pensé que ce soit aussi… délicieux ! ». « Belaf ! » s’alarme Vueko. « Cesse de te griffer le visage ! ». « Il ira bien… » la rassure Wazukyan. « Après tout, il s’agit d’un des Trois Sages ». « Mais… ». « Ça te dit d’aller voir Irumyuui ? ». Ou plutôt ce qu’il en reste. […] « Mes enfants… Mes petits enfants ».

Petits Enfants

Wazukyan est impitoyable pour peu que cela lui permette de réaliser sa vision. Tuer les enfants de Irumyuui alors qu’ils sont toujours vivants et cela sans la moindre hésitation. Enfin… Je dois dire que cette saison 2, malgré son imparable qualité, m’a moins happé que la S01. Pour preuve, j’en viens souvent à oublier la date de sortie des épisodes. Il n’empêche que les enjeux sont là ! Seulement, j’ai l’impression que le rythme s’est considérablement ralenti depuis l’arrivée de Riko, Reg et Nanachi à même la 6e Couche. Le lore et l’écriture sont toujours au top, ceci-dit. Rarement l’égoïsme de l’être humain et sa cruauté naturelle n’avaient été aussi bien retranscrits. « Pour autant… » souligne Wazukyan. « Certains d’entre nous restent suffisamment nobles pour amèrement regretter d’avoir succombé à leurs péchés ».

Petits Enfants

D’où cette transformation voulue de Belaf en « autre chose ». Ainsi les petits enfants parvinrent à offrir leurs corps et âmes à la Reine. Ainsi la Capitale des Morts et la Cité du Non-Retour furent érigées. Avec ces filles et fils volées tenant compagnie à une Vueko prisonnière. Et cette Princesse Miracle ayant à coeur de réaliser le rêve de sa mère, la Reine. « Non… Accomplir mes propres rêves ». Et la fille souhaite venger sa mère.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires