Facebook

Published on janvier 6th, 2015 | by Faël Isthar

2

Lynchée publiquement sur Facebook : « J’aurais préféré qu’elles me tuent »

Si vous souhaitez garder un minimum de foi en l’être humain, évitez de lire cet article. L’affaire s’est passée dans l’Ohio (US) : Cheyenne Willis, adolescente de 19 ans, ne se doute de rien lorsque son ex petit ami la conduit sur ce parking où l’attendent un groupe de six femmes dont deux qu’elle connait. Tour à tour, celles-ci vont alors la gifler, la trainer au sol par les cheveux, lui écraser le visage sur le capot d’une voiture, puis enfin lui raser une partie du crâne.

Cheyenne-Willis-Agression-3

Celle-ci signent alors leurs noms sur le front de Willis au eye-liner : « Je me suis faite tabassée par ******* ». Non contentes de s’arrêter là, les six abruties lui volent ce qu’il lui reste d’argent ainsi que son smartphone. Quant à son permis de conduire, elles le détruisent et menacent de mort Willis si celle-ci décide de prévenir la police. Enfin, elles publient une vidéo du lynchage sur Facebook et se vantent de leurs actes. Ce n’est alors qu’une question de temps avant qu’elles ne se fassent arrêter.

Cheyenne-Willis-Agression-4

De même pour l’ex petit ami responsable qui leur a livré sa soi-disant copine en pâture. Apparemment, la raison de l’agression résulterait du prêt d’une voiture de l’une des agresseurs à Willis (celle-ci n’aurait apparemment pas voulu la restituer). Depuis, la pauvre est incapable de dormir sans faire des cauchemars : « J’aurais préféré qu’elles me tuent ». Les agresseurs ont été inculpés pour vol et non pour agression (lol). Bon courage à Willis pour sa reconstruction.

Cheyenne-Willis-Agression-1

Aja-Aja

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Robin
Robin
6 années il y a

Ce genre de personne courageuse qui s’en prennent à six contre un

Back to Top ↑