Ciné

Published on décembre 18th, 2018 | by Faël Isthar

0

Le Pouvoir Est En Nous : Ensemble, Nous Vaincrons

« À toute, Risa ! » lance une collégienne à sa camarade de classe. « À toute ! » répond Risa. Mais alors qu’elle s’apprête à partir, Risa réalise que les coureuses de marathon sont en train de s’entrainer. De quoi la décontenancer un tant soit peu. Elle qui rêvait de faire partie de l’équipe il n’y pas si longtemps. Jusqu’à ce que… […] *Toc toc toc* « Oui ? » répond Rick alors que celui-ci surfe sur l’ordi depuis son lit d’hôpital. « Oh, c’est toi, grande soeur ! ». « Prêt à changer d’habits ? » lui demande Risa. « Yep ! ». « Comment va ta jambe ? ». « Ça va ! Tant que je ne la bouge pas trop ! ». Ettt c’est l’accident. Le pied plâtré de Rick percutant la table-socle sur lequel se trouvait son ordinateur. « Fais attention !! » lui reproche Risa. « Et toi, ta jambe ? » demande Rick à son tour. « Tu cours ? ». « Ha… » s’énerve Rita. «  Concentre-toi sur ta convalescence ! ». « Okay, okay… ». Sur ce, il est l’heure d’évoquer le Festival Du Vent de Fula ! « À ce moment, nous ne nous étions pas encore rendus compte à quel point Le Pouvoir Est En Nous » confesse Risa, les larmes aux yeux.

Premier point —> La direction visuelle et artistique est sublime ! Du moins pour ce qui est des dessins 2D ! L’intégration de la 3D est quant à elle plus perfectible. Autant sur les plans rapprochés, ça passe. Autant sur les plans éloignés… On est loin de la maitrise d’un Kimi no na Wa ! Heureusement, la magie du film et sa superbe morale (« Nous serons toujours plus forts ensemble que seuls ») font que l’on passe un très bon moment. D’autant plus que l’écriture n’est pas si niaise que ça. Certes, Le Pouvoir Est En Nous se pare d’un bel Happy Ending mais les scénaristes ont tenu à nuancer l’ensemble en mettant l’accent sur deux aspects inhérents à la vie. D’une, le fait que tous les humains ne sont pas bien intentionnés. Certains d’entre nous sont, au contraire, mauvais jusqu’à la moelle. De véritables âmes mortes dénuées d’empathie et promptes à répandre la souffrance. Ces individus-là doivent être combattus avec la plus grande fermeté. Tout en prenant gare de ne pas tomber dans la spirale de la haine et de la vengeance.

Qui plus est, parfois, des personnes bien intentionnées commettent de regrettables erreurs. Mais tant qu’elles conservent un bon fond, la rédemption reste possible. Venons-en deuxième point —> La tragédie qui, tôt ou tard, frappe chacun d’entre nous. À travers un incident dramatique ou la mort. Tantôt naturelle, tantôt inopinée. Je ne m’y attendais pas forcément mais le passé de Harriet est particulièrement triste. Son Snubull ayant perdu la vie lors de l’incendie de la Forêt De Fula. Sa main brulée, élancée alors qu’elle tentait de secourir son amie d’une vie, lui a sans cesse rappelé à quel point elle regrettait de ne pas en avoir fait davantage. Ou d’avoir agi plus vite. Voilà pourquoi elle se refusait tout contact avec les Pokémon. Heureusement, ce nouvel incident lui a démontré, à elle et tous ces humains et Pokémon pétris de complexes et de douleurs, qu’être ensemble permet de soulever des montagnes. Le Pouvoir Est En Nous n’a jamais aussi bien porté son nom ! Et si on pouvait s’attendre à une présence marquée de Lugia, Le Pokémon Plongeon, celui-ci fait davantage office de Deux Ex Machina. Là où Zeraora, le Pokémon Vif Éclair, apprend dans sa chair et son coeur tout ce que nous venons de mettre en avant. Les liens du coeur, s’ils sont sincères, permettent de décupler nos forces et de lutter contre n’importe quel mal. Qu’importe le prix, L’Amour vaincra ! Soyez-en sûrs.

7,5/10

*Coup de Coeur*


About the Author

Faël Isthar Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑