Anime

Published on décembre 29th, 2016 | by Faël Isthar

0

Kimi no Na wa : Ne M’Oublie Pas

Bande-Annonce de Kimi no Na Wa

Mitsuha a toujours rêvé de quitter sa campagne profonde pour rejoindre Tokyo ! Quant à Taki, celui-ci a toujours rêvé de sortir avec Miki, sa responsable. Le jeune homme travaillant en tant que serveur à temps partiel dans un restaurant huppé de Tokyo. Et ne voilà t-il pas qu’un beau matin, deux personnes qui ne se connaissaient ni d’Eve, ni d’Adam échangent leurs corps comme si de rien n’était ! Persuadés qu’il s’agit d’un rêve (particulièrement crédible), Mitsuha et Taki traversent la journée en commettant bourde sur bourde. Mais qu’importe, tout ça n’est pas réel ! Ahahah ! Preuve indubitable —> Tout est revenu à la normal lorsqu’ils se sont réveillés le lendemain ! Enfin, à l’exception près qu’il s’est écoulé deux jours et non un. « Hehhhhhhhhh ?!! » s’écrient Mitsuha et Taki à l’unisson. C’est le début d’une belle aventure ! Faite d’apprentissage, de découverte et d’amour. « Kimi ni Na wa ».

J’ai tout fait pour en savoir le moins possible sur Kimi no Na wa (Your Name) et je ne le regrette pas. Je n’étais même pas au courant que Mitsuha et Taki allaient être amenés à échanger leurs corps ! Une base originale sur laquelle Makoto Shinkai brosse un paysage particulièrement touchant quant à ce phénomène très étrange qu’est l’Amour. Rares sont les films qui nous amènent à remettre en question notre approche de la vie et notre conception du bonheur. Comment profiter au mieux du temps qui passe ? Doit-on accepter le cours des choses ? A t-on vraiment le choix ? Y a t-il quelqu’un en ce bas monde avec lequel nous sommes amenés à couler des jours heureux et à fonder quelque chose d’unique ? De magique) ? Plutôt que de nous apporter une réponse toute faite qui n’existerait pas, Kimi no Na Wa nous livre un faisceau d’indices sur la question. Libre à vous de les embrasser ou non.

En une heure et 46 minutes, Kimi no Na Wa m’a fait rire, réfléchir et sourire. Tantôt de joie, tantôt de tristesse, tantôt des deux ! Une symbiose des émotions suffisamment rare pour être soulignée. Et si je devais décrire ce film en une phrase, je dirais qu’il s’agit d’une expérience sur la vie et plus particulièrement sur l’amour. Une expérience romancée et dramatique. Un rêve éveillé qu’on aimerait effleurer. Peut-être est-ce pour cette raison que Kimi no Na Wa a tellement marché au Japon. Parce qu’il offre cette bouffée d’espoir et de mélancolie à laquelle on ne se refuse pas. En espérant vous avoir donné envie de voir et revoir ce que je serais tenté d’appeler un « Chef d’oeuvre du 7e art » ! Dessins, musique, histoire, personnages (est-ce que j’ai le droit de dire que je suis tombé amoureux de Miki Okudera ?), ambiance, rythme… M’attarder sur les éléments techniques qui font de cet anime un pilier du genre serait trop long et fastidieux… Contentez-vous d’acquiescer et de foncer dans votre salle de ciné.

9/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑