Séries La Jouissance

Published on novembre 6th, 2020 | by Faël Isthar

0

Le Jeu De La Dame 04 : La Jouissance D’Être Jeune

Comme convenu, Elisabeth s’emploie à apprendre le Russe. Vu que les meilleurs joueurs d’échec résident dans la Mère Patrie, en apprendre la langue pourrait s’avérer utile. Petit bonus —> Beth, malgré sa discrétion légendaire, a pu se faire quelques camarades de classe ! L’occasion de tirer des spliffs en bonne compagnie ! Une première… D’autant plus que fumer du cannabis dans cette atmosphère « estudiantine » a de quoi éveiller certaines pulsions. Elle qui se trouve être en pleine adolescence avec les pics d’oestrogènes que cela implique. « J’aimerais que Townes soit là » se dit-elle alors qu’elle s’assoit sur un lit. Il faudra se contenter de… « Quel était son nom, déjà ? ». Bah, qu’importe ! De toute manière, il parait que la première fois est loin d’être exceptionnelle. « Et c’est sur cette introduction au coït décevante que se tourna une nouvelle page de ma vie ». La jouissance d’être jeune. « Après tout, il n’y a pas que les échecs dans la vie ».

La Jouissance

« Tu as été mon meilleur adversaire » confesse Beth à un petit prodige de 13 ans. Quelle partie ! Cinq heures de réflexion intense puis, le lendemain, lors de la reprise, une victoire éclair par instinct. Il fallait au moins cela pour affronter le prochain adversaire —> Borgov. Champion du monde en titre gentiment accompagné par des membres du KGB au cas où il serait tenté de fuir à New Mexico… « À un moment donné… » se remémore Beth. « La défaite était inéluctable. Tous ses mouvements étaient ennuyeux, bureaucratiques et quel visage impassible… Une véritable machine ». Nous aurions aimé nous arrêter là. Une défaite marquante en vue d’une revanche épique à Paris. Mais Alma, ô, formidable Alma, nous a quitté. Une issue macabre à laquelle il fallait s’attendre. La mère de Beth enchainait les calmants et consommait l’alcool comme si c’était de l’eau. Pour autant, quelle déchirure ! La relation entre les deux femmes était sincère, pure et empreinte d’une dynamique rare. J’imagine que c’est le point de départ d’un nouvel enfer. La jouissance d’être jeune s’est éteinte en même temps que la vie d’Alma Benson. « Âme » en espagnol, si je ne m’abuse. Bon sang. Pourquoi vivons-nous aussi peu de temps ?

8/10

*Coup au Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑