Kingdom S01E01 : L’Âge Des Morts

Des Morts

Des Morts

Doucement, dans la pénombre, deux hommes sertis de blanc entrent dans la pagode royale. Dans les bras de l’un d’eux, un plateau recouvert d’un linceul. « Défense absolue de regarder » lui intime le médecin Lee Seung-hu. « Oui, monseigneur » répond Dan-i. Sur ce, que le cérémoniel commence. Alors que le vieil homme prépare les onguents, le jeune apprenti peine à ne pas lever le regard sur le lit qui lui fait face. « Enlever le linceul puis retirer le couvercle du bol » répète Dan-i dans sa tête avant de procéder aux dits-gestes. « Puis avancer le plateau sous le rideau et attendre ». Mais alors qu’il s’exécute, des râles lui parviennent jusqu’aux oreilles. « Sa majesté serait-elle malade ? Ou bien aurait-elle du mal à respirer ? ». À cet instant, il lui fut impossible de ne pas lever le regard. Et ce que le jeune homme vit alors le transit de terreur. D’un coup, d’un seul, tandis que deux mains s’agrippaient autour de ses poignets, l’infortuné comprit. « Ce plateau n’était jamais destiné à sustenter cette chose. Dès le départ, c’est moi qui était voué à devenir son repas ». Ainsi se termina cette nuit noire. Sous les cris torturés d’une âme innocente et l’arrivée d’un nouvel âge. L’Âge Des Morts.

Des Morts

Des Morts

Ça commence fort ! Très fort ! Ou plutôt, disons que l’intrigue de Kingdom se pare d’un funeste présage qui, tout au long de ce premier épisode, se mue en une réalité des plus apocalyptiques. De fait, L’Âge Des Morts se prépare à déferler sur la Corée Antique et nous-autres, pauvres spectateurs, en seront les premiers témoins. Je croise les doigts pour que cette série à la croisée entre The Walking Dead et Dernier Train Pour Busan soit à la hauteur de mes attentes. D’autant plus qu’il s’agit de mon premier drama coréen depuis Full House ! C’était en 2004, j’étais en première année de fac. Ou en terminale, je ne sais plus trop. Enfin ! L’histoire a l’air plutôt intéressante —> Entre manigances royales et conspirations politiques en vue d’accéder au pouvoir et cette menace d’un nouveau genre qui s’apprête à détruire l’échiquier en cendres. Le tout avec une mise en scène prompte à filer des frissons dans le dos et, parfois, un humour pince-sans-rire. Mu-yeong, garde du corps du prince héritier Chang, est déjà mon petit préféré, ahah. Allez, la suite ! Faites que Kingdom soit à la hauteur de ses ambitions.

Des Morts

7,5/10

*Coup de Coeur*

Publié le
Catégorisé comme Dramas Étiqueté

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires