Jujutsu Kaisen 21 : Au Détriment De Soi

Détriment De Soi

« Tu en as trop fait, Hanami… » observe alors que la fléau supérieure s’écroule au sol. Près de la moitié de son corps ayant été arrachée par l’Équation Imaginaire de Gojou. « Devrais-je t’achever ? ». « Ne t’emballe pas, humain… » l’interrompt Mahito. « Ou je te tue ». « Et moi qui voulais être gentil ! ». Quoiqu’il en soit, la mission est réussie —> Les six doigts que possédait Jujutsu High ont été dérobés ainsi qu’une autre relique spéciale. « Les Trois Peintures de la Mort ! » se satisfait Mahito. Pour réussir ce tour de force, il leur a fallu trouver une porte parmi mille. Seul Tengen, le directeur de Jujutsu High, avait connaissance de l’endroit où se trouvait les précieuses reliques. « Du moins était-ce sans compter l’intervention de Getou-kun ! ». Ça et le fait que Tengen n’ait d’importance qu’à travers les barrières qu’il déploie autour des différents lycées. « L’immortalité qu’il a acquise… » leur avait un jour révélé Getou Suguru. « Elle s’est faite au détriment de son soi ». Voilà pourquoi l’énergie maudite de Mahito a pu être inséminée sur l’un des doigts de Sukuna laissés en appât. « Bien… Et si nous passions à la suite ? ». Le 31 octobre prochain, tout sera fait pour sceller Gojou Satoru pour de bon. « Au détriment de soi ».

Détriment De Soi

Après l’effort, le réconfort ! Cette partie endiablée de baseball est tombée à point nommé, hehe. J’aurais aimé connaitre davantage les règles, ceci-dit… Mais ce fut marrant ! J’ai particulièrement apprécié voir Todo se prendre une balle dans la figure par Maki-san. J’ignorais qu’il était détesté par tout le monde ! Sauf Itadori-kun ! Petit ange aimé de tous ! Même les étudiant(e)s de Kyoto ont fini par laissé tomber l’idée de le tuer parce qu’il est le réceptacle de Sukuna ! Autrement, j’ai du mal à saisir qui fut Getou Suguru par le passé. Yaga Masamichi, le proviseur du lycée de Tokyo, le connait-il personnellement ? Dans tous les cas, c’est grâce à ces connaissances que Mahito est parvenu à dérober l’ensemble des doigts de Sukuna. Ce que j’aime dans le schéma actuel est que ni les fléaux, ni les exorcistes ne sont en position de force et/ou de faiblesse. Et cela du fait de deux puissances de la nature —> Gojou et Sukuna. L’un et l’autre pouvant faire pencher la balance du game à tout moment. Allez, la suite ! M’est avis que nos lycéennes et lycéens devront passer par moult épreuves en vue de devenir réellement plus fort(e)s. Quitte à ce que cela se fasse au détriment de soi.

7/10

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires