Jujutsu Kaisen 21 : Au Détriment De Soi

Détriment De Soi

« Tu en as trop fait, Hanami… » observe alors que la fléau supérieure s’écroule au sol. Près de la moitié de son corps ayant été arrachée par l’Équation Imaginaire de Gojou. « Devrais-je t’achever ? ». « Ne t’emballe pas, humain… » l’interrompt Mahito. « Ou je te tue ». « Et moi qui voulais être gentil ! ». Quoiqu’il en soit, la mission est réussie —> Les six doigts que possédait Jujutsu High ont été dérobés ainsi qu’une autre relique spéciale. « Les Trois Peintures de la Mort ! » se satisfait Mahito. Pour réussir ce tour de force, il leur a fallu trouver une porte parmi mille. Seul Tengen, le directeur de Jujutsu High, avait connaissance de l’endroit où se trouvait les précieuses reliques. « Du moins était-ce sans compter l’intervention de Getou-kun ! ». Ça et le fait que Tengen n’ait d’importance qu’à travers les barrières qu’il déploie autour des différents lycées. « L’immortalité qu’il a acquise… » leur avait un jour révélé Getou Suguru. « Elle s’est faite au détriment de son soi ». Voilà pourquoi l’énergie maudite de Mahito a pu être inséminée sur l’un des doigts de Sukuna laissés en appât. « Bien… Et si nous passions à la suite ? ». Le 31 octobre prochain, tout sera fait pour sceller Gojou Satoru pour de bon. « Au détriment de soi ».

Détriment De Soi

Après l’effort, le réconfort ! Cette partie endiablée de baseball est tombée à point nommé, hehe. J’aurais aimé connaitre davantage les règles, ceci-dit… Mais ce fut marrant ! J’ai particulièrement apprécié voir Todo se prendre une balle dans la figure par Maki-san. J’ignorais qu’il était détesté par tout le monde ! Sauf Itadori-kun ! Petit ange aimé de tous ! Même les étudiant(e)s de Kyoto ont fini par laissé tomber l’idée de le tuer parce qu’il est le réceptacle de Sukuna ! Autrement, j’ai du mal à saisir qui fut Getou Suguru par le passé. Yaga Masamichi, le proviseur du lycée de Tokyo, le connait-il personnellement ? Dans tous les cas, c’est grâce à ces connaissances que Mahito est parvenu à dérober l’ensemble des doigts de Sukuna. Ce que j’aime dans le schéma actuel est que ni les fléaux, ni les exorcistes ne sont en position de force et/ou de faiblesse. Et cela du fait de deux puissances de la nature —> Gojou et Sukuna. L’un et l’autre pouvant faire pencher la balance du game à tout moment. Allez, la suite ! M’est avis que nos lycéennes et lycéens devront passer par moult épreuves en vue de devenir réellement plus fort(e)s. Quitte à ce que cela se fasse au détriment de soi.

7/10

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires