JoJolion Tome 25 : Croire En L’Amour

Croire En
Croire En

Une seule voie pour terrasser le directeur de l’hôpital —> Attendre d’être attaqué plutôt que d’attaquer. Pas le choix vu la spécificité redoutable du stand semant le malheur envers quiconque tenterait de lui faire du mal. Malheureusement, Josuke et Mamezuku doivent composer en parallèle avec des insectes-rocher particulièrement redoutables. Et Josuke a déjà été piqué. « Ne bouge pas ! » lui intime Rai. « Quand on est piqué et qu’on s’enfuit en hauteur, ils crachent de l’amiante ! Surtout, ne fais aucun mouvement ! ». « Oho… » s’étonne le directeur. « Alors comme ça, tu connais cet insecte ? ». […] « Ces deux-là me donnent un peu plus de fil à retordre que ce que je pensais… » observe Toru. « Qu’importe, je mettrai la main sur le verger et le nouveau Rokakaka ». Croire en la destinée et la chance n’a jamais été le fort des hommes-rochers. « Car nous sommes inéluctablement supérieurs aux être carbonés ».

Difficile de se retrouver après tant d’absence ! Rappelons que le Tome 24 est sorti en avril 2022 ! Pour ne rien arranger, Hirohiko Araki retombe dans ses délicieux travers en débridant sa créativité à même ses planches. Autant vous dire que j’ai lutté comme pas possible pour comprendre où et comment les insectes-rochers parvenaient à toucher Josuke et Mamezuku ! Ça et le pouvoir de Stand & Wet que je ne suis pas toujours pas parvenu à assimiler, ahah. Grosso modo, les bulles de savon absorbent la propriété de leur cible. Par exemple, le bourdonnement d’une abeille, l’eau présente dans le corps humain ou encore la déflagration d’une explosion.

Croire En

D’ailleurs en parlant d’explosion, serait-il possible que la nature inconnue des bulles dont parle Mamezuku soit liée au stand Killer Queen de Yoshikage Kira ? Rappelons que ces deux-là ont fusionné après que Kira ait mangé le Rokakaka afin de sauver Josefumi Kujo. Et malgré le grand âge de Toru, il se peut que celui-ci ne sache pas tout des propriétés du fruit amenant l’échange équivalent. J’ai, au passage, apprécié la genèse des créatures non carbonées. Fascinante et excitante du fait des liens potentielles avec Steel Ball Run et la lignée Joestar via le Masque de Pierre.

De là à affirmer qu’il y a un lien avec les six premières parties de Jojo’s Bizarre Adventure… Autrement, j’apprécie toujours autant la foi inextinguible de Yasuo envers Josuke. N’en déplaise au creep immature qu’est Joshu. A t-il une seule seconde considéré les sentiments de celle qu’il aime ? Bien sûr que non. Tout ce qu’il veut, c’est la posséder en lui montrant qu’il est « prêt à tout pour elle ». Enfin. Tant que le prix à payer n’est pas trop élevé.

Croire en l’amour n’est pas donné à tout le monde et la piètre prestation de Joshu nous le prouve. Croire en quelque chose d’autre ? Pas si simple que cela. Prenez Toru. Il a beau être un homme-rocher, je suis persuadé que le comportement « suicidaire » de Yasuo afin de sauver son dulcinéen l’intrigue. Lui qui est « incapable » de ressentir des émotions humaines. À voir ce que la suite nous réservera ! Il est temps que les Joestar, à travers la fille de Holy Joestar, Kyo Nijimura, donnent à cette huitième partie l’élan épique qui lui manque tant.

Croire En
Publié le
Catégorisé comme Mangas Étiqueté JoJolion

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires