Japon

Published on juin 6th, 2015 | by Faël Isthar

0

Japon : Quand les Puceaux de 30 ans deviennent la Norme

Cry-1

I know that feel bro. Enfin, non, pas tout à fait. Reste que jusqu’à mes 18 ans (soit la fin du lycée tout de même), je n’ai JAMAIS pu coucher avec une fille. La faute à une mentalité trop romantique qui fait que je bloquais souvent sur LA fille la plus belle de la classe/école/colonie de vacances et que, dès lors, je ne prêtais plus attention aux autres femelles. Or, ayant 0 expérience en la matière, ces Hot Babes (n’oubliez pas que j’avais moins de 18 ans à l’époque, je ne suis pas un Pedobear) ne trouvaient aucun intérêt à sortir avec moi.

Forever-Alone-5

« Trop bizarre », « Trop timide », « Trop silencieux/psychopathe », « Trop pas intéressant lol »…T_T Je peux vous dire que j’ai douillé avant de comprendre ENFIN comment fonctionnait l’intérêt féminin. Il suffit juste d’être un connard ! Humour (…). Anyway, si je vous parle de ma rude expérience personnelle, c’est parce que je suis persuadé que les hommes japonais ont la même mentalité…en pire.

Onizuka-1

À savoir que la culture japonaise n’incite pas, de base, à une consommation rapide et superficielle des chairs entre personnes consentantes. Rien que le simple fait de se tenir la main est une gageure…alors s’embrasser ou faire pirouette cacahuète ._. Résultat : plus de 25% des hommes japonais sont encore vierges à 40 ans (contre plus de 80% à l’âge de 20 ans et 55% à l’âge de 30 ans). D’où ce paradoxe sexuel pervers qui se décline sur tous les supports (hentai, porno jap, sex dolls, etc) —> le désir sexuel reste présent…mais les Japonais ne savent pas comment l’exprimer et l’assouvir avec leur compatriotes féminines.

Puceaux-30-Ans-Japon-1

Puceaux-30-Ans-Japon-2

D’où la création de ces coffee pour perdre sa virginité ou le lancement d’une académie pour puceaux, la Virgin Academia \o/ Au programme : différents cours destinés à normaliser le sexe à et apprendre comment parler et séduire une demoiselle qui ne demande que ça (ou pas). En attendant, trouver des Japonais de 40/50 ans puceaux n’est pas un phénomène de rareté. Bien au contraire. Quid des Japonaises ? Malgré une timidité tout aussi maladive, le simple fait que ce soit traditionnellement au mec de faire le premier pas change tout : pour nombre de femmes, il y aura toujours au moins un homme qui osera les aborder et plus si affinités. Une Japonaise abordant un Japonais ? Not so much.

Onizuka-2

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑